Archives pour la catégorie Food

Brioche au thé matcha

06.04.2017

Je sais pas vous mais moi je suis en train d’écrire ce billet de blog depuis la terrasse d’une maison perdue dans la campagne. Je suis en plein soleil, et ça fait tellement de bien !! Parfois je regrette de ne pas m’être mise en free lance avant la naissance de ma fille pour pouvoir profiter de la possibilité de bosser ailleurs que chez moi. Et quand je dis ailleurs, ca serait dans une autre ville voire même un autre pays. Alors je profite des vacances de ma nounou pour squatter chez ma mère et bosser de là bas. C’est moins dépaysant mais en même temps assez kiffant de voir ma fille profiter des moments en famille tout en bossant dans un cadre agréable. Bon, je vais quand même me prendre quelques jours de repos, histoire de bricoler et de jardiner un peu. Je vais surtout en profiter pour écumer les brocantes du coin avec mon mec (on a de nouveaux objectifs de meubles à trouver, alors c’est un peu comme une chasse au trésor pour nous!).
Bref, bosser et chiller. Profiter quoi !
Et si jamais ce sont les vacances pour vous aussi, pourquoi ne pas tenter un petit défi boulange? Ce sont des brioches délicieuses au thé matcha, que j’avais repéré il y a un bail chez Fanny. Un façonnage différent que j’avais réalisé au chocolat il y a des années lumière de ça ! Alors prêts pour le défi ?!

Matcha Buns - Carnets Parisiens

Matcha Buns - Carnets Parisiens

Matcha Buns - Carnets Parisiens

Matcha Buns - Carnets Parisiens

Matcha Buns - Carnets Parisiens

Matcha Buns - Carnets Parisiens

Matcha Buns - Carnets Parisiens

Matcha Buns - Carnets Parisiens

Matcha Buns - Carnets Parisiens

Les brioches au thé matcha

Donne environ 8-10 briochettes

La pâte à brioche
300 g de farine de blé
60 g de sucre en poudre
2 cuillère à café de levure boulangère déshydratée
125 g de lait entier
1 oeuf
1 bonne pincée de sel
50 g beurre à température ambiante

Chauffer légèrement le lait et délayez dedans la levure déshydratée. Réactivez-la pendant une dizaine de minutes.
Dans un grand saladier, mélanger la farine, le sucre et le sel. Versez le lait avec la levure et l’oeuf. Si vous mélangez à la main, amalgamez progressivement la pâte en ramenant la farine vers le centre du saladier. Puis, pétrissez la pâte sur un plan de travail légèrement fariné afin de former une boule de pâte. Ajouter le beurre ramolli par petits morceaux en prenant soin de bien pétrir la pâte entre chaque ajout. Pétrissez la pâte pendant environ 15 min : elle doit être souple, élastique ne plus coller au plan de travail.
Si vous utilisez un robot pétrisseur, pétrissez la pâte avec le crochet et ajoutez un à un les morceaux de beurre jusqu’à complète incorporation. Laissez le robot pétrir 15 minutes la pâte.
Formez une boule de pâte déposez-la dans un saladier recouvert d’un torchon propre. Laissez lever 1h30 à 2h jusqu’à ce qu’elle atteigne 1,5 fois son volume.

Pendant que la pâte lève, préparez la garniture au thé matcha.

La garniture au matcha
80 g de lait
1 blanc d’oeuf
50 g de sucre en poudre
20 g de farine
20 g de thé matcha
15 g de beurre

Fouettez le blanc d’oeuf avec le sucre. Ajoutez la farine et le thé matcha et mélangez intimement.
Portez le lait à ébullition puis versez sur la préparation précédente. Reversez le mélange dans la casserole et remettez sur une feu moyen. Fouettez la préparation jusqu’à ce qu’elle épaississe. Incorporez le beurre et mélangez. Etalez la pâte sur une feuille de pâtisserie en formant un rectangle de 20 cm par 15 cm. Laissez bien refroidir.

Façonnage des brioches

Écrasez la pâte avec la paume de la main pour en extraire le gaz puis formez une boule de pâte sur le plan de travail légèrement fariné. Abaisser la pâte au rouleau à pâtisserie pour former un rectangle de 30 cm de hauteur par 20 cm de largeur.

Disposez le rectangle de matcha au milieu du rectangle de brioche, puis rabattez chaque largeur de brioche au centre de la garniture au matcha comme sur la vidéo en laissant un bon centimètre au milieu. Rabattez ensuite les deux hauteurs vers le centre en laissant un bon centimètre au milieu, puis pliez la pâte en deux.
Etalez la pâte sur toute votre largeur puis rabattez chaque hauteur vers le centre en laissant un bon centimètre au milieu. Pliez ensuite en deux.
Etalez de nouveau la pâte sur toute la largeur et rabattez chaque largeur vers le milieu en laissant un bon centimètre au milieu. Pliez ensuite en deux.
Etalez la pâte cette fois-ci sur toute sa hauteur et formez un rouleau en enroulant la pâte de gauche à droite.
Découpez des rouleaux de 2/3 cm d’épaisseur.

Disposez les rouleaux de pâte soit sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé soit dans un moule à muffin. Laissez reposer les brioches 1 heure à 1h30 sous un torchon propre.
Préchauffez le four à 180°C. Pendant ce temps, dorez au jaune d’oeuf les briochettes puis faites cuire environ 15 minutes.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Cake au chocolat et lait fermenté

27.03.2017

Je profite de cette journée de chômage quasi technique, oui ma fille est malade, et en bonne free lance que je suis, c’est à moi qu’il incombe d’être garde-malade. Autant jusque là, on m’a épargné la phrase « t’as le temps, t’es free lance toi », autant dès qu’il s’agit de dégager du temps en semaine pour faire les courses relou-demander un passeport pour la petite-l’emmener chez le médecin… C’est bibi qui s’y colle.
Moi qui m’étais mise en free lance pour avoir plus de temps, du moins pour mieux le maitriser, force est de constater qu’au bout d’un an, c’est un gros échec de ce côté-là. J’ai l’impression de courir après le temps et de ne jamais avoir le temps de rien. J’en ai pris conscience dernièrement et vous ne pouvez pas savoir comme ça m’énerve. Je déteste être stressée par le temps. J’ai envie de sentir que le temps est mon pote, pas le gars qui vient me faire « tic tac c’est bientôt l’heure » derrière mon dos.
Niveau boulot, j’ai pris le temps de lister les sources de perte de temps et les solutions à mettre en oeuvre. Il ne me reste plus qu’à m’y contraindre (ce qui est pas méga méga gagné pour je vous le dis ^^ Difficile de changer ses habitudes !).
Mais niveau perso, je reste tiraillée par exemple le weekend entre profiter de ma famille et profiter de ma vie en gros. Si je vois les copines, et bien c’est du temps de famille en moins et en même temps, je sens que les copines commencent à être gonflée de se prendre des vents à longueur de semaine. Je me sens dans une situation où de toute façon je vais être perdante et culpabiliser. Donc prendre le temps en ce moment, c’est renoncer. Et quand je vois les mouvements « slowlife » un peu partout sur les blogs et sur Instagram, je vous avoue que dernièrement cela m’irrite un peu. C’est le côté obscur des blogs et des réseaux sociaux, il vous renvoie à votre nullité (oui au bas mot !)
Bon par contre, s’il y a un truc où je suis pas nulle, c’est de faire des gâteaux ahah. Alors, on se prend une petite tranche de cake au chocolat au lait fermenté ? (Lait ribot pour les breton ^^)

Buttermilk chocolate cake - Carnets Parisiens

Buttermilk chocolate cake - Carnets Parisiens

Buttermilk chocolate cake - Carnets Parisiens

Buttermilk chocolate cake - Carnets Parisiens

Buttermilk chocolate cake - Carnets Parisiens

Cake au chocolat et au lait fermenté

2 gros oeufs
200 g de farine (j’ai utilisé un mix de farine d’orge mondé et de farine de blé semi-complète)
60 g de sucre roux type muscovado
200 g de chocolat noir de bonne qualité
90 g de purée d’amande
25 cl de lait fermenté
10 g de levure
1/2 cuillère à café de fleur de sel

Faites fondre le chocolat avec la purée d’amande au micro-onde ou au bain-marie. Ajoutez le sucre et la fleur de sel. Incorporez les oeufs un à un en les mélangeant bien entre chaque ajout.
Tamisez la farine avec la levure puis incorporez-la au mélange précédent. Versez pour finir le lait fermenté.
Chauffez votre four à 180°C.
Versez la préparation dans un moule à cake et enfournez pour 35-40 minutes.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...