Le layer cake au chocolat et praliné

08.09.2013

Certains ont pu voir un preview de ce gâteau sur mon instagram : en ce moment, (enfin ça dure depuis un certain temps ^^), je ne jure que par les layer cakes. A tel point, que j’ai parcouru le net mondial pour trouver un exemplaire du livre de Linda Lomelino. Je suis une GRANDE fan de son blog Call me cupcake, j’admire ses photos et j’adore par dessus tout ses recettes ultra gourmandes ! Mais pas de chance, dans son pays, la Suède, Amazon n’existe pas et le livre n’est disponible qu’en Suède et aux Pays-Bas. Pas grave, pas besoin de maitriser la langue d’Ikea pour admirer et baver devant ses photos magnifiques et ses gâteaux si beaux. Et qu’à cela ne tienne, je finis par dégoter mon exemplaire en néerlandais : Trendy taarten. Un petit coup de google trad et je maîtrise à fond les zuiveringszout, bloem, kristalsuiker et autres melk ! Je vous invite en tout cas à visiter son blog (qui est fort heureusement traduit en anglais) !






Layer cake au chocolat et au praliné noisettes
Gâteau réalisé à partir des recettes de Linda Lomelino

Pour le cake au chocolat

3 oeufs
7,5 cl d’eau chaude
90 g de sucre semoule
2.5 cuil. à soupe de cacao en poudre
100 g de farine
0.5 cuil. à soupe de maïzena
3/4 cuil. à café de bicarbonate de soude
1 pincée de sel
5 cl d’huile neutre (pépin de raisin par exemple)
1 cuil. à café d’extrait de vanille

Préchauffez le four à 160°C.
Dans un saladier, mélangez la farine, le cacao, la maïzena, le bicarbonate de soude et le sel.
Dans un autre saladier, mélangez au fouet les jaunes d’oeufs, l’eau chaude, l’huile et l’extrait de vanille.
Versez le saladier de farine progressivement en mélangeant bien au fouet pour aérer.
Dans un autre saladier, montez les blancs en neige en ajoutant le sucre au fur et à mesure. Incorporez délicatement à la pâte à l’aide d’une maryse.
Préparez 2 moules à charnières de 15 cm de diamètre et versez-y la pâte.
Faites cuire au four 20 à 30 minutes.

Pour la ganache au chocolat et praliné

100 g de praliné
100 g de chocolat noir
50 g de chocolat au lait
15 cl de lait entier
35 g de lait en poudre
1 cuil. à soupe de miel

Faites fondre les chocolats avec le praliné au bain-marie ou au micro-ondes. Versez le lait en 3 fois en émulsionnant à la maryse entre chaque ajout. Versez le lait en poudre et le miel et mélangez.
Réserver le temps que la crème commence à se figer.

Le glaçage au chocolat

150 de chocolat noir
200 g de beurre
100 g de sucre glace
60 g de cacao en poudre
1/2 cuil. à café d’extrait de vanille

Faites fondre le chocolat dans un bol au bain-marie ou au micro-ondes.
Tamisez dans un bol le sucre glace et le cacao.
Fouettez le beurre dans un saladier en ajoutant progressivement le sucre glace et le cacao en poudre. Incorporez le chocolat fondu et l’extrait de vanille.
Réservez.

Montage
Egalisez le haut des deux gâteaux au chocolat puis coupez-les en deux horizontalement.
Disposez un disque sur un plat à gâteau. Tartinez le disque de ganache au chocolat et praliné à l’aide d’une spatule. Déposez un second disque puis répétez l’opération jusqu’à déposer le 4ème disque. S’il reste de la ganache, tartinez le gâteau.
Verser le glaçage au chocolat dans une poche à douille munie d’une douille étoile. Pochez des tourbillons sur tout le gâteaux.
Entreposez au réfrigérateur et sortez-le à température ambiante 20 à 30 minutes avant le service.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
  1. CecileM

    Rolala, je suis complétement scotchée, la bave qui ruisselle au coin des lèvres… Que c’est beau, que ça donne envie de mordre dedans ! Merci pour les explications, Allez, faudra que je le tente !

    Répondre
  2. juliette

    Ce gâteau est magnifique mais la grande question est : est-il aussi bon que beau ? C’est toujours ce qui m’inquiète avec ces recettes :/ Même si là, je dois dire qu’il a l’air délicieux ^^

    Répondre
    1. Parigote Auteur de l’article

      Ha oui effectivement je n’ai pas précisé mais oui il était fort bon ! Après je trouve que le challenge avec ce type de gâteau c’est de les adapter en version « bonne » c’est à dire avec des ganaches plutôt que des crèmes au beurre ^^
      Après sur celui-ci, j’aurais préféré mettre un cake avec du chocolat et non du cacao mais je suis restée sur les recettes de Linda donc je tenterai une prochaine fois !

      Répondre
  3. Gourmandiseries

    J’adore également le blog Call me Cupcake et j’espère que son livre sera traduit en anglais un jour..
    Ton gâteau est magnifique et maintenant que j’habite dans le même arrondissement que toi, j’ai presque envie de venir prendre le goûter ;-) :P
    J’ai les mêmes tasses que toi d’ailleurs (tu trouves pas qu’elles ont l’air terriblement fragiles ? A chaque fois que j’en prends une je la trouve tellement légère que j’ai peur qu’elle se brise au moindre choc !) Bref. J’ai envie de chocolat maintenant ! :D

    Répondre
    1. Parigote Auteur de l’article

      Ha ben passe quand tu veux pour le goûter ^^ Il y a toujours pleins de gourmandises à manger !
      Oui les tasses semblent bien fragiles et bourrine comme je suis je ne donne pas cher de leur espérance de vie entre mes mains !

      Répondre
  4. Gers

    Il est sublime. Je rêve de pouvoir réaliser un gâteau aussi beau.
    Pour le praliné il est fait maison? s’agit il d’un chocolat au praliné?

    Merci pour cette recette et ces photos.

    Répondre
    1. Parigote Auteur de l’article

      Celui est fait maison, c’est assez facile à faire à condition d’avoir un mixeur qui coupe bien!
      Sinon tu peux en trouver du déjà fait dans les boutiques spécialisées type G.Detou ou sur le net.

      Répondre
  5. lily

    Je suis bluffee, te suivant sur ig, je bavais deja, je dois dire que il y en a des km. Bon bref, c’est magnifique, gourmand, on a bien envie de s’y attabler sur cette jolie table. En réalisation combien penses tu que ca prenne de temps à tout realiser ? Je tenterais bien l’experience pour l’anniversaire de mon baby.
    merci ;-)

    Répondre
    1. Parigote Auteur de l’article

      Hoo à la louche je dirais entre 1 à 2h. Ce qui est long c’est d’attendre que le gâteau refroidisse avant de le couper et idem pour la ganache et le glaçage.

      Répondre
  6. Carole

    Noooooon !!! Mais il est à tomber, ce layer cake ! Je le VEUX ! Mais je suis d’accord avec toi : je préfère la ganache à la crème au beurre… Il va falloir que je teste ça d’URGENCE! Grâce à ta traduction, ce sera bien plus facile ;-) Et toujours merci pour tes superbes mises en scène.
    Bises !

    Répondre
  7. Fais-moi croquer !

    Moi aussi je suis une huge fan de longue date de Call me cupcake qui est de loin mon blog gâteau number one !

    Tu vas rire quand j’ai vu ta photo, je me suis dit, tiens voilà une nouvelle recette de Call me Cupcake!! ^^

    Tu as bien du mérite d’avoir bravé la barrière de la langue! Moi j’espère que comme son site, son livre sera traduit en anglais! ;)

    Bravo pour ton layer cake qui me fait de l’œil et pour tes photos superbes qui rendent bien hommage à Linda !

    Répondre
  8. Gabrielle

    Bonjour, Merci pour ta recette que je vais tester bientôt! par contre tu listes 75cl d’eau chaude et je ne le vois pas dans la recette : est-ce une erreur? Merci pour ta réponse et bravo pour ce magnifique gâteau!

    Répondre
  9. Marie

    Bonjour !

    Je suis en train de réaliser la recette (oui, oui, en direct) et je suis très étonnée par la quantité d’eau et d’huile : 50 cL et 75 cL, ça fait quand même plus d’un litre de « liquide » !
    En supposant que ce soir une erreur et que ça soit des mL et non des cL, ça semble cette fois-ci peu…
    Du coup, là, je me retrouve avec une pâte à cake toute liquide :'(

    Je poste ce commentaire « en live » au cas où. En attendant, je crois que je vais tenter la version en mL…

    Répondre
  10. Marie

    Voilà, donc je confirme que ce sont des mL et non des cL pour la partie « cake ». La pâte peut sembler très compacte et collante avant l’incorporation des blancs mais en fait, ensuite, tout se passe bien !

    Répondre
  11. Marie

    Encore un message de ma part.

    Dans la partie « ganache », c’est aussi 150 mL et non pas cL je suppose. En tout cas, c’est ce que j’ai fait.

    Par ailleurs, j’en suis au montage du gâteau et, en enlevant le dessus bombé du gâteau, j’en ai goûté un bout : le goût du bicarbonate de soude est carrément présent, ça pique. J’ai mis 3/4 de cuillère à soupe de ce dernier (0,75 cuillère à soupe autrement dit) comme indiqué dans la recette mais je me demande si il ne s’agissait pas finalement d’une cuillère à café. Je ne cuisine habituellement pas avec du bicarbonate et je n’ai donc pas tilté sur la quantité. Après coup, je me dis que le bicarbonate sert à faire monter la pâte et ne devrait donc pas être utilisé en grosse quantité, de même que la levure quand on en met. Du coup, je ne sais pas trop, je crois que je vais faire une nouvelle génoise au cacao avec une autre recette que je connais, faute de mieux, sauf que j’ai perdu pas mal de temps du coup.

    Je suis désolée pour tous ces commentaires… je lis ton blog depuis très longtemps et je n’ai jamais rencontré de problème auparavent ! Tu accorderas la crédibilité que tu veux à mes compétences en pâtisserie et donc à mes commentaires mais, normalement, c’est moi l’heureuse pâtissière officielle de mes soirées entre amis.

    Merci d’avance pour ton avis sur mes soucis.

    Répondre
    1. Parigote Auteur de l’article

      Effectivement, il y a eu une coquille sur la conversion ml/dl et de traduction sur le bicarbonate. Halala je ne suis pas un robot et donc malheureusement pas à l’abri d’erreur de frappe, mais si tu es toujours « l’heureuse pâtissière de tes soirées » j’imagine que tu as du t’en sortir avec brio !

      Répondre
  12. Amélie

    Je suis en train de faire le gâteau et je me suis fait avoir aussi…
    Je me suis dit que c’était très bizarre, mais je me suis dit qu’il fallait suivre la recette…
    Je suis déçue.. je voulais l’offrir à une amie..

    Répondre
    1. Parigote Auteur de l’article

      My bad, je n’ai malheureusement pas de petit stagiaire correcteur qui passe après moi et comme tout un chacun je ne suis pas à l’abri de faire des erreurs en recopiant la recette. Désolée pour votre amie :(

      Répondre
  13. Cósima

    Good morning.
    I want to inform you that I have used an image of this post for making a summary link on my blog about international blogs with interesting content. You are perfectly linked. Thanks a lot

    Répondre
  14. Sab

    mama mia !! Je fais du diabète gestationnel, et je pense que mon taux de sucre dans le sang a monté rien qu’à regardé tes photos !!! oh la la !! Mon amoureux aime faire de la pâtisserie ! Je lui ai commandé ce gâteau pour après l’accouchement :-)

    Répondre
  15. Afterdinner

    Moi aussi être grande fan de Call Me Cupcake! C’est vrai que c’est relou ces histoires de suédois et de traduction mais bon, heureusement que nous sommes à l’époque moderne comme tu le dis si bien!
    Sinon bah… pour avoir un gâteau comme celui des photos, j’ai plus qu’à m’entrainer à la poche à douille parce que c’est qd même pas easy life ces petits décors en forme de rose!

    Des bisous. :)

    Répondre
  16. Master

    Chocolat semble avoir de nombreux avantages pour le sang et les artères. Plusieurs études indiquent que le chocolat aide à prévenir les plaquettes sanguines de s’agglutiner, une caractéristique de problèmes de santé comme l’athérosclérose…………………………………..

    Répondre
  17. licence

    Une des découvertes récentes les plus surprenantes suggère que le chocolat peut même aider à améliorer la gestion du poids. L’Université de Californie, San Diego, a interrogé plus de 1.000 personnes en bonne santé au sujet de leur consommation de chocolat, ainsi que leur régime alimentaire et d’exercice habits3. Les personnes qui ont mangé du chocolat régulièrement avaient un IMC inférieur ou indice de masse corporelle, de leur counterparts3. En outre, les personnes qui ont consommé du chocolat sur une base régulière avaient un IMC inférieur en dépit de la du fait qu’ils n’ont pas fait preuve de plus que les non-consommateurs de chocolat

    Répondre
  18. Ping : Le layer cake aux pommes | Carnets Parisiens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *