Cookies tout chocolat à la fleur de sel

22.01.2016

Mon dieu, ces cookies… Enfin ce sont plutôt des sablés en réalité, mais qui ont une belle tête de cookies.
Voilà 3 semaines que je goûte à la vie de freelance et je me dis que cette démission est probablement la meilleure idée que j’ai eu en 2015. (L’autre étant de créer une forêt de troncs et de branches d’arbres dans mon salon, mais le rendu n’est pas encore optimal. Prenez-moi pour une folle, mais quand je vous publierai le résultat, vous serez tous bouche bée haha ^^). Bref en ce moment, je suis dans une phase « quête de moi-même », enfin c’est plus comme si ces dernières années j’étais le fantôme de moi-même professionnellement et que ça y est, d’un coup d’un seul, je suis revenue dans mes baskets. Ou encore comme si avant j’avais une vision toute floue et là, ça y est, je vois tout net. Et bien, je peux vous dire que ça allège l’esprit de se sentir là où on devrait être. J’ai encore du mal à réaliser ce qu’il s’est passé pour moi ces dernières années. Pourquoi j’ai subi ma vie pro au lieu de la vivre, pourquoi je suis restée passive dans une situation qui au fond de moi me faisait plus de mal que de bien. Pourquoi je me suis voilée la face pendant autant de temps… Bref, je ne suis pas du style à trop regarder en arrière, à avoir des regrets ou à me reprocher d’avoir mis si longtemps à changer. Je pense qu’on fait tous du maximum que l’on peut et que le temps, la temporalité qui nous est propre est importante, et aussi qu’elle a un sens. Je pense aussi qu’on ne peut pas changer tant qu’on tire encore des bénéfices d’une situation, d’une façon d’être. Bien que j’ai beaucoup de mal encore à comprendre quels bénéfices je pouvais tirer d’être toujours frustrée de ne pas faire assez, de ne pas avoir assez de talent et de ne pas avoir la vie que j’aimerais avoir… Mystère, mystère… La suite peut-être à la prochaine séance chez ma psy haha.
Aujourd’hui, je suis étonnée de voir à quel point les choses se sont simplifiées dans ma tête. Mais genre de manière radicale. Toutes ces pensées négatives, pfft envolées. Et qu’est-ce que ça libère comme énergie ! J’ai l’impression que je pourrai gravir des montagnes (bon en attendant je vais me contenter de construire ma forêt dans mon salon^^).
Après ce petit interlude 3615 ma vie (et en même temps, j’aime bien lire la vie des gens sur leur blog, je trouve que ça se perd d’ailleurs, c’est nul), je vais vous parler de 3615 mon blog. Alors je sais pas si c’est moi qui avait du caca dans les yeux ou si c’est parce que je vois différemment avec mon nouvel écran rétina, mais j’avais jamais remarqué que mes photos sur le blog étaient aussi compressées… Et c’est tout laid en gros plan. Je ne vois plus que ça !! Est-ce que vous avez des astuces ? Est-ce que ça vous choque autant que moi ?!

Black chocolate cookie - Carnets Parisiens
Black chocolate cookie - Carnets Parisiens

Black chocolate cookie - Carnets Parisiens

Cookies au chocolat et à la fleur de sel

Pour une trentaine de cookies
150 g de pépites de chocolat
270 g de farine
50 g de cacao amer en poudre
1 cuillère à café de bicarbonate de soude
220 g de beurre à température ambiante
100 g de sucre de canne (bien humide pas de la vulgaire cassonade)
80 g de sucre semoule
5 g de fleur de sel
1 cuillère à café d’extrait de vanille

Mélangez et tamisez la farine, le cacao et le bicarbonate de soude. Ajoutez les pépites de chocolat.
Battez le beurre en pommade et ajoutez les sucres, le sel, la vanille puis le mélange de farine. Mélangez jusqu’à obtenir une pâte homogène.
Formez des petites boules de pâte de 2/3 cm de diamètre.
Déposez les cookies sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé et faites cuire pendant 11-12 minutes à 180°C.
Laissez refroidir sur une grille.

Black chocolate cookie - Carnets Parisiens
Black chocolate cookie - Carnets Parisiens

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un concours avec Nedgis

19.01.2016

nedgis
Et si on commençait 2016, par se dire que l’on s’aime ? Par vous dire que je vous aime ?
Et quoi de mieux qu’un petit concours pour ça ?
Ce néon Seletti, il vient du site Nedgis, un shop en ligne qui propose des lampes contemporaines et design. Il y a des lampes assez folles d’ailleurs. Je suis tombée complètement amoureuse de celle-ci, on dirait une bulle de savon. Je la trouve si poétique… Elle est dingue non ?
Alors avec Nedgis, on avait envie de vous offrir un luminaire, en l’occurrence la suspension Egg of Colombus de Seletti (en beige, rose ou bleue). Vous avez jusqu’à vendredi 22 janvier à 8h pour participer ! Pour cela, un petit like sur la page facebook de Nedgis et dites-moi dans les commentaires, la suspension que vous trouvez la plus dingue !

Nedgis_neon2 Nedgis_neon3

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...