Cake aux clémentines et noix de coco

19.01.2017

Ha la la, ce cake ! Ce cake, il m’a bien réchauffé le coeur quand je l’ai fait ! Je sais pas pour vous mais ici, il y a une grosse baisse d’énergie. J’ai d’ailleurs l’impression que c’est un peu généralisé. J’imagine que c’est la période qui veut ça. Le contre-coup de l’excitation des fêtes, le froid qui s’installe, la nuit qui tombe toujours beaucoup trop tôt… Moi qui étais prête à m’exiler au Danemark il y a quelques mois, je me rends bien compte que je ne pourrai jamais vivre dans un pays où l’hiver est encore pire qu’en France ^^ Je suis sûre que si je reprends tous les billets de ce blog des mois de janvier et février, je dois vous raconter la même rengaine : j’aime pas l’hiveeeeer. Du coup je me pose cette question : comment lutter contre cette dépression hivernale qui revient tous les ans. Je veux dire, on sait qu’elle va arriver, donc peut-être qu’il y aurait un moyen de lutter et de moins la subir non ? Alors je lis, je recherche la méthode miracle. Je me tâte à me mettre au miracle morning (tu te lèves à 5H30 du matin pour méditer, lire et faire du sport et apparemment tu deviens super heureux). Mais bon, vu que ma fille ne me laisse pas de répit en ce moment la nuit, je laisse cette solution de côté ^^ Je songe aussi, depuis que je suis tombée sur le billet de Rose à acheter une lampe de luminothérapie. Tatiana aussi nous donne des pistes pour se mettre en mode yellow mood, mais pfft ça demande tellement d’énergie de se mettre dans une humeur joyeuse pour faire effet boule de neige.
Ma solution du moment ce sont les cakes, les gâteaux de voyage. En attendant que l’hiver se termine. Voilà, ma solution, c’est de me réfugier dans ma cuisine en attendant que le printemps pointe le bout de son nez. La technique de l’autruche gourmande en somme. Donc je fais des cakes. Tu sais les gâteaux doudou : sans chichi, juste simple et efficaces. Je pense que vous allez en subir ici d’ailleurs car c’est ma lubie du moment. Et ce cake, il est absolument trop bon. Tout moelleux comme un oreiller ! Avec une bonne théière de thé, des amis, des enfants, l’hiver passe ainsi plus vite !

Clementine coconut cake - Carnets parisiens

Clementine coconut cake - Carnets parisiens

Clementine coconut cake - Carnets parisiens
Clementine coconut cake - Carnets parisiens

Clementine coconut cake - Carnets parisiens

Clementine coconut cake - Carnets parisiens

Clementine coconut cake - Carnets parisiens

Cake aux clémentines et noix de coco
3 oeufs moyens
140 g de sucre de canne complet ou panela
120 g de farine d’orge mondé
1 cuillère à café de levure chimique
50 g d’huile de coco
5 clémentines
40 g de noix de coco râpée

Dans un grand saladier, fouettez le sucre et les oeufs jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez la farine et la levure préalablement tamisées et mélangez. Versez l’huile de coco (au besoin réchauffez-la pour qu’elle soit liquide) et la noix de coco râpée et mélangez. Prélevez le zeste des clémentines et le jus de 2/3 clémentines et ajoutez-les à la pâte à cake.
Versez la préparation dans votre moule et laissez cuire 45 minutes à 1 heure à 160°C.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
  1. Nath

    Je suis comme toi, en hiver (même dès l’automne) je déprime. J’ai beau sortir et profiter des journées ensoleillées, cela ne suffit pas. Mon médecin m’a parlé de la luminothérapie, mais ce serait assez contraignant : devoir aller à l’hôpital pour faire les séances … j’ai moyen envie :-/
    Comme toi, je cuisine beaucoup de goûters réconfortants.
    Bon courage ! (et merci pour cette recette que je testerai la semaine prochaine ;-) )

    Répondre
  2. Ping : Cakes sucrés | Pearltrees

  3. Ping : Cake aux clémentines et noix de coco | P...

  4. Ping : Links I Love #129 - Whatever WorksWhatever Works

  5. Sarah

    J’adore… comme toujours un franc succès autant dans la réalisation, l’esthétique que dans la gourmandise! Clémentine et coco ça me parle beaucoup! Elle finit encore une fois dans ma « to bake » celle ci :)
    A bientôt!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *