Les choux aux fruits de la passion

06.01.2013


Tout d’abord je vous souhaites à tous une douce et gourmande année 2013 !
Je suis bien contente de dire au revoir à 2012. Je sais pas pour vous, mais j’ai l’impression que 2012 a été une année moisie pour beaucoup. Autour de moi, les malheurs, petits ou gros, ont touché beaucoup de monde. Pour ma part, 2012 commençait pourtant avec une très bonne nouvelle mais qui s’est avérée arriver avec son revers de médaille. Je me suis un peu perdue cette année. Je m’en rends compte maintenant. J’ai délaissé beaucoup de monde, la famille, les amis. Je me suis laissée débordée par mon travail. Mes différents jobs même, à jongler entre les casquettes de psy, de photographe. Professionnellement, j’ai pris certaines choses trop à coeur, je m’y suis noyé et laissé complètement envahir. Je commence à réaliser à quel point le métier de psychologue dans mon service flingue la tête. J’ai réfléchi, envisagé toutes les possibilités. Tout quitter ? Non, je ne pourrais pas quitter ce métier, il est trop passionnant ! Alors je me suis fait le deal de plutôt tenter de trouver un équilibre en 2013 et de consacrer plus de temps à la photographie, l’avantage du travail à mi-temps. D’autant plus que 2012 s’est terminée avec de chouettes collaborations et projets et que 2013 semble suivre la même voix ! Et puis, j’aime l’idée d’avoir plusieurs casquettes, la vie est trop courte pour ne pas explorer tous les chemins qui s’offrent à nous, non ? D’un côté un job un peu futil, susciter la gourmandise et mettre quelques étoiles dans les yeux et de l’autre, un job plus sérieux, plus signifiant surtout. Allez, j’y crois fort de pouvoir gérer les deux en 2013 ^^

Malgré tout, 2012 a été une jolie année. J’ai monté ma marque de porcelaine peinte, Asleep from day et collaboré au lancement d’un magazine autours du DIY, Knot. 2 projets qui m’ont paradoxalement permis de me sentir enfin légitime dans mes baskets. Ces dernières semaines, j’ai réalisé qu’il était grand temps que j’arrête de m’excuser d’exister et que j’étais là pour de bon et que c’était pas prêt de changer. Ne me demandez surtout pas la recette ! Je sais qu’on est beaucoup par ici à souffrir du même mal ! Pour ma part, ça c’est fait comme ça, du jour au lendemain, comme un déclic, moi qui était si incertaine si pétrifiée par ce sentiment d’imposture, je me retrouvais tout à coup avec l’appétit d’un lion, prête à soulever des montagnes ! Allez, allez il faut qu’on s’auto-persuade, il parait que ça marche bien ! 2013 sera donc belle car je l’ai décidé ! Allez, répétez après moi : 2013 sera belle ^^

Et une fois n’est pas coutume, commençons donc celle jolie année avec de la gourmandise, acidulée cette- fois-ci pour mettre un peu de piquant à 2013 !

Préparation de la pâte à choux
Pour 10 gros choux ou 20 petits
25 cl d’eau
100 g de beurre
150 g de farine
4 œufs moyens
4 g de sel
4 cs de sucre semoule

Chauffez le four à 210°C.
Versez l’eau dans une casserole avec le sel, le sucre et le beurre coupé en morceaux. Chauffez à feu doux. Dès l’ébullition, retirez du feu et versez la farine tamisée d’un seul coup. Remuez vivement avec une cuillère en bois jusqu’à ce qu’elle soit complètement absorbée.
Remettez la casserole sur feu doux pendant 1 à 2 minutes sans cesser de mélanger avec une cuillère en bois afin de dessécher la pâte. Dès que la pâte accroche sur le fond de la casserole, mettez la pâte dans un saladier. Laissez tiédir quelques instants. Incorporez les œufs un à un après les avoir préalablement battus dans un bol. Entre chaque ajout, la pâte doit avoir bien absorbé l’œuf et être consistante.

Versez la pâte à choux dans une poche à douille 8 et formez des petits tas de 2 cm de diamètre sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier cuisson. Pour pocher des choux de taille régulière, n’hésitez pas à imprimer des gabarits que vous glisserez sous votre feuille de papier sulfurisé!
Veillez à bien espacer vos choux de façon régulière, la pâte à choux aime bien avoir de la place pour se développer !

Pour les gros choux, j’aime bien leur donner un aspect croquant plutôt que de les glacer au fondant. Pour cela, il suffit d’apposer sur le choux un disque de pâte à crumble. Pour préparer cette pâte à crumble de la Pâtisserie des rêves, mélangez 75 g de beurre avec 95 g de sucre roux et 95 g de farine. Etalez cette pâte sur environ 2 mm d’épaisseur et découper des ronds à l’aide d’un emporte-pièce que vous placerez sur chaque choux. Si la pâte est trop molle, laissez-la prendre au frais quelques dizaines de minutes.

Enfournez et laissez cuire 10 minutes à 210°C. Baissez la température du four à 180°C et prolongez la cuisson de 15 minutes (voire plus si vos choux ne semble pas assez cuits).

Petites précisions par rapport à la cuisson

La cuisson de la pâte à choux peut s’avérer délicate. La règle numéro un est de ne jamais ouvrir la porte du four avant la fin de la cuisson : vos choux se ratatineraient d’un coup !
Pour les fours à chaleur tournante, vous pouvez glisser 2 plaques.

Souvent, les gens ne font pas cuire assez longtemps leurs choux, ce qui fait que le chou est raplapla et s’effondre rapidement après la sortie du four. Regardez bien la couleurs des éclairs que vous achetez en boulangerie : ils sont plutôt brun clair. Les choux qui seront garnis doivent être bien cuits et durs à la sortie du four. Pensez que votre fourrage va ramollir votre pâte, donc plus ils sont cuits, plus ils se tiendront. Des choux qui sont pâles et jaunes à la sortie du four, ne sont pas assez cuits.

La conservation de la pâte
La pâte à choux se congèle très bien. Pochez d’abord vos choux sur une plaque et congelez-les. Une fois congelés, disposez-les dans des sacs congélation pour les stocker. Vous aurez juste à rallonger de 5 minutes le temps de cuisson.

La crème aux fruits de la passion
30 cl de lait
25 cl de purée de fruits de la passion
1/2 gousse de vanille
5 jaunes d’oeuf
100 g de sucre
20 g de Maïzena
50 g de beurre
3 g de gélatine

Dans un récipient, fouettez le sucre avec les jaunes d’oeufs, la Maïzena et une cuillère à soupe de lait. Faites tremper la gélatine dans un bol d’eau froide.
Dans une grande casserole, portez le lait à ébullition. Versez le lait bouillant dessus tout en remuant au fouet.
Remettez le tout sur le feu et laissez épaissir 30 secondes sans cesser de remuer. Ajoutez la gélatine préalablement essorée et verser la purée de fruits de la passion. Versez la crème dans un saladier. Lorsqu’elle devient tiède, ajoutez le beurre et mélangez.
Filmez au contact et laissez la crème prendre (2h).

Fourrage des choux
Faire une petite incision au couteau sur le bas de chaque chou. Verser la crème pâtissière dans une poche à douille munie d’une douille lisse et garnir les choux.

Glaçage des choux

Fondant pâtissier
Colorant jaune

Portez le fondant à une température de travail de 33°C au bain-marie et colorez-le avec du colorant jaune.
Il est important de ne pas trop faire cuire le fondant sous peine de le voir se dessécher : le glaçage perdra alors sa brillance et risquera de se craqueler. Glacer la tête de chaque chou en lissant la pointe sur le côté au doigt.

Pour les gros choux, saupoudrez-les de sucre glace !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
  1. Marie

    J’adore tes photos, elles sont trop jolies !!! Ca donne bien envie de croquer dans l’un de ces petits choux qui ont l’air absolument délicieux.
    J’ai découvert également tes créations sur ETSY, je suis fan j’adore ! Une bonne idée de cadeau :)

    Bonne année à toi, tout le meilleur :)

    Répondre
  2. Christelle à Séville

    Comme ton texte fait plaisir à lire, Cyrielle!
    J’ai vu que j’avais manqué plein de billets sur ton blog, ça me fera de la lecture pour mon retour à Montréal!
    Bisette et bonne année!

    Répondre
  3. Delphine

    Belle année à toi aussi ! Qu’elle soit remplie de plaisirs simples, de jolis projets et de gourmandise ! Tu commences bien avec ces petits choux absolument adorables et sûrement délicieux !!
    Bises,
    Delphine

    Répondre
  4. Mnêmosunê

    Bonne année 2013, une belle année, pleine de bonheurs !
    Ces petits choux sont très jolis, il faudrait que j’essaie (en suis-je capable ?).
    Deux petites questions pour la crème aux fruits de la passion: est-ce qu’on peut utiliser du lait végétal et de l’agar-agar à la place du lait de vache et de la gélatine ?

    Répondre
    1. Parigote Auteur de l’article

      Alors le lait végétal, je n’ai jamais testé mais c’est à tenter ! Et oui, on peut utiliser de l’agar agar sans soucis ! (une demi cuillère à café)

      Répondre
  5. Sandrine | Fraise Basilic

    Très bonne année à toi aussi Cyrielle, je te la souhaite pleine de rires, de surprises et de douceurs.
    J’aime beaucoup cette série de photos, toutes douces et la recette à l’air juste top !
    C’est toujours un plaisir de lire tes nouveaux billets.
    A bientôt

    Répondre
  6. Blandine

    Ils sont trop choux & ils ont l’air exquis aussi ^_^
    Oui moi aussi j’ai décidé que 2013 sera belle, créative & source de jolis projets et je te souhaite la même chose :)

    Répondre
  7. SoOhCliché

    « 2013 sera belle » : je répète après toi, je répète après toi, je répète après toi :) J’espère que ça marchera !
    Je te souhaite en tout cas d’arriver à concilier tes deux activités et d’y trouver ton équilibre. On est je crois nombreuses à le chercher cet équilibre, surtout quand on a des envies créative et une autre vie à côté. Pas facile de s’y retrouver. Mais si déjà tu crois en toi tu ne peux qu’être sur la bonne voie ! C’est quand on se débarrasse des mauvais doutes et du mauvais petit diable sur son épaule gauche qui nous tire vers le bas qu’on y arrive ! D’ailleurs j’espère bien m’en débarrasser pour 2013 tiens ;)
    Et merci pour cette jolie recette et ces brins de mimosas, rien que d’imaginer leur délicieux parfum j’ai le sourire ^^
    Ho, et HAPPY NEW YEAR évidemment !
    xoxo

    Répondre
  8. julia

    bonne année et surtout de la réussite dans tes nouveaux projets! j’espere que tu nous les feras decouvrir ici! par ailleurs jolie petite recette que je vais tester rapidement!!

    Répondre
  9. olivia

    Quelle belle recette pour débuter une belle année !!! Je te souhaite toute la réussite et les à côté non négligeable !!! et aussi plein de jolis post pour nous faire rêver <3

    Répondre
  10. Laurelas

    2013 sera belle, comme toi je l’espère fort, et je boude un petit peu 2012.
    tes photos sont toujours si belles! Une très belle année à toi Cyrielle, créative et gourmande :)

    Répondre
  11. Parigote Auteur de l’article

    Merci à tous pour vos petits mots et encouragements !
    Vous êtes des « choux » ^^ (Oui ho ça va, j’ai pas dit qu’en 2013 j’essayerai d’être vraiment drôle !)

    Répondre
  12. Musa

    La crème aux fruits de la passion a l’air terrible!! C’est mon fruit préféré alors avec les choux… Mmmhhh…
    Et une très belle nouvelle année à toi :)

    Répondre
  13. Delphine

    très joli post, et les choux font trop envie, même si pourtant je ne suis pas une fan à la base. je suis aussi très tentée par tes créations sur etsy, c’est juste magnifique (oui oui le mot n’est pas trop fort). Belle année 2013, on espère oui qu’elle sera meilleure que 2012 qui en effet fût un peu pourrie ^^

    Répondre
  14. Ping : L’avion en papier | 1001 façons

  15. Ping : Les petits choux pastels | Carnets Parisiens

  16. Cat

    A tout hasard, ne serait-ce pas 30 minutes au lieu de 30 secondes dans la recette de crème passion? Parce que là moi je jette tout à la poubelle…..Soit j’ai raté qq chose soit y a une coquille dans le texte!
    Bon j’adore quand même votre blog hein…….

    Répondre
  17. Cat

    bah ça n’a pas pris du tout du tout….C’était liquide avec des bouts de gélatine…J’ai dû merdouillé qq part….J’aurais juré que c’était 30 minutes et pas 30 secondes, un peu genre crème anglaise….Heureusement que je n’ai pas recommencé! J’ai fait des chouquettes du coup! Merci qd même. Bonne soirée.

    Répondre
    1. Parigote Auteur de l’article

      Houlala non jamais 30 minutes de cuisson ! Même pour une crème anglaise, ce n’est que quelques minutes tout au plus le temps qu’elle monte jusqu’à 85°C et qu’elle nappe !
      Là, du fait de la présence de jus de passion c’est la gélatine qui va faire tenir cette crème (contrairement à la classique où il n’y en a pas besoin). La cuisson va ici servir à développer la gélatine (et également tuer quelques micro organismes) mais moins à ce que les jaunes coagulent comme pour la classique.
      Huuum, s’il ya des bouts de gélatine et que la crème est liquide c’est probablement que la crème n’a pas été assez mélangée ? C’était de la gélatine en feuille ou en poudre que vous avez utilisé ? L’avez-vous trempé dans un bol d’eau froide avant ?
      C’est en tout cas très bizarre en effet !

      Répondre
  18. Ping : Petits Choux Exotiques | Maryse & Cocotte

  19. Ping : Eclairs au chocolat | Carnets Parisiens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>