Les igloos meringués

Houuuu la vilaine, je n’ai pas posté hier ! J’ai failli à ma cadence d’un post par jour ^^ Mais voilà entre le marché, les courses de Noël et la popotte pour le repas de Noël des amis ben vous m’excuserez hein (ou pas) mais j’ai pas eu une seule minute pour le blog (ni même l’envie ^^).
Ce blog reprend donc le cours normal des programmes, à savoir le décompte avec que Petit pôpa Noël vienne vous rendre visite!
Toujours dans ma lancée de m’amuser avec les plats et a fortiori les dessert, en voilà un qui ravira petits comme grands! Il est super simple à faire ! Si si je vous jure! Allez vous savez faire une mousse au chocolat? Une meringue? Et ben bim, vous pourrez en jeter pleins les yeux sur votre table de fête au moment du dessert!
Prenez votre meilleure recette de mousse au chocolat (ou n’importe quelle autre recette de mousse ou de bavaroise). Coulez-là dans des moules en silicone demi-sphère et congelez-les. L’étape congélation est indispensable pour pouvoir démouler et manipuler les demi-sphères. Et puis cela vous permet de réaliser votre mousse plusieurs semaines à l’avance.
Ensuite, prenez votre meilleure recette de meringue et dressez des igloos sur votre moule en silicone demi-sphère. La partie la plus compliquée et délicate de ce dessert reste le démoulage des meringues. Allez-y doucement et si par malheur elles se cassent, pas de panique! Les meringues se recollent très bien à l’aide d’un petit pinceau plongé dans le glucose ou dans un miel liquide (assez clair). Et hop ni vu ni connu!
Et puis si jamais, vous n’êtes pas très meringue : saupoudrez simplement la mousse de noix de coco râpée et décorez avec des bonhommes de neige en pâte d’amande.

Pour 6 demi-sphères de mousse au chocolat
250 g de chocolat noir
2 jaunes d’oeufs
25 cl de lait
30 g de beurre
20 cl de crème liquide.

Monter la crème liquide en chantilly et réserver au réfrigérateur.
Faire fondre doucement le chocolat dans un saladier au bain-marie ou au micro-onde.
Porter le lait à ébullition et verser en 3 fois sur le chocolat. Emulsionner au fouet à chaque ajout jusqu’à obtenir une crème lisse et brillante.
Incorporer le beurre lorsque la crème a une température de 45°C (tiède). Mixer si besoin pour homogénéiser.
Incorporer délicatement la crème montée et couler dans des moules demi-sphère.
Faire prendre au congélateur.

Pour les igloos
2 blancs d’oeuf
60 g de sucre glace
60 g de sucre semoule

Monter les blancs en neige en ajoutant les sucres petit à petit dès que les blancs commencent à se tenir.
Verser la meringue dans une poche à douille munie d’une douille lisse n°6.
Dresser des igloos sur les moules demi-sphère en prenant soin de garder une partie vide pour pouvoir monter l’entrée de l’igloo. sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé, former l’entrée des igloos et des bonhommes de neige. Pour l’entrée, pocher un U puis un second juste dessus. Pour les bonhommes de neige, former des grosses boules puis des boules plus petites.
Faire cuire à 130° pendant 30 à 45 minutes.
Démouler délicatement les igloos et conserver toutes les meringues dans une boite en fer jusqu’au service.

Montage
Noix de coco râpée
Glucose (ou miel liquide clair)

Déposer sur chaque assiette une demi-sphère de mousse au chocolat et laisser décongeler au réfrigérateur. Juste avant de servir (pour ne pas que la meringue ramollisse) déposer un igloos sur la mousse au chocolat. Coller l’entrée de l’igloo au pinceau à l’aide de glucose (ou de miel liquide clair).
Monter les bonhommes de neige en les collant au glucose. Leur dessiner des yeux au pinceau avec du chocolat et former leur nez de carotte à l’aide de fondant ou de pâte d’amande colorée en orange. Disposer quelques bonhommes de neige sur l’assiette. Saupoudrer l’assiette de noix de coco râpée pour faire la neige.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Ecrit par Parigote le 9 décembre 2012 dans Cuisine, Noël et fêtes | Short Link

20 commentaires

Mots-clés : , , , , ,

20 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Copyright © 2000-2014 Carnets Parisiens All rights reserved.