Brioche roulée pour un petit dej gourmand

11.03.2010

Haaa les vacances ! Ne rien faire, se la couler douce… Et bien non ! Mon petit plaisir des vacances, c’est de me lever tôt, aussi tôt que pour travailler. A 6h45, on a l’impression que le monde dort encore et d’ailleurs c’est l’heure où le soleil commence doucement à se réveiller. J’aime bien me lever aussi tôt car arrive midi et j’ai l’impression d’avoir déjà fait une bonne partie de ma journée alors que pourtant il me reste encore toute une après-midi à profiter. Oui, je sais vous allez me prendre pour une folle ! Mais n’est-ce pas ça aussi les vacances : prendre son temps, ne pas courir, ne rien prévoir ? Oui mais en se levant à midi, ben finalement on court toujours devant la longue liste de choses en attente depuis les dernières vacances.
Cette semaine de vacances, j’ai pu prendre mon pied (oui carrément
!) à boulanger tôt le matin et à avoir ma petite brioche chaude pour mon vrai petit dèj de 10h. Et ça, sans se presser. Je sirote tranquillement pendant que la pâte lève un thé parfumé à la bergamote et aux épices et je me promène sur les blogs. Je réponds aux mails aussi. Hors vacances, j’ai jamais le temps d’y répondre. Je les lis, puis ils passent à la trappe. J’en suis désolée d’ailleurs, je conseille d’ailleurs aux gens de ne pas hésiter à me secouer si je ne réponds pas de suite !
Voilà c’est ça les vacances que j’aime : avoir beaucoup de temps en peu de temps et pouvoir prendre mon temps. Encore 6 semaines avant les prochaines.

Brioche 1

Brioche 2

Pour la brioche roulée aux raisins et à la cannelle
Je me suis inspirée de la brioche de chez Picture and Pancakes et repris les proportions des brioches tourbillons
Pour 1 moule à cake
10 g de levure fraîche ou 1 cc de levure déshydratée
150 g de farine T65
150 g de farine T5
1 cc de sel
12 cl de lait
1 oeuf
60 g de sucre
50 g de beurre + 20 g
50 g de raisins secs
3 cc de cannelle en poudre
1/2 verre de rhum ambré

Dans un grand saladier, mélanger les deux farines, la levure sèche, le sucre et le sel. Creuser un puits et y verser  le lait et l’oeuf. Délayer au préalable dans le lait la levure si vous utilisez de la levure fraîche. Mélanger la pâte.
– Si vous mélanger à la main, amalgamer progressivement la pâte en ramenant la farine vers le centre du saladier.Pétrir la pâte sur un plan de travail légèrement fariné afin de former une boule de pâte. Ajouter le beurre ramolli par petits morceaux. Il faut bien pétrir la pâte entre chaque ajout.  Pétrir la pâte environ 15 min jusqu’à ce qu’elle devienne  souple et élastique et qu’elle ne colle plus au plan de travail.
– Si vous utiliser un robot pétrisseur : pétrir au crochet la pâte et ajouter un à un les morceaux de beurre jusqu’à complète incorporation. Laisser le robot pétrir 15 minutes la pâte.Former une boule de pâte et l’entreposer dans un saladier recouvert d’un torchon propre.
Laisser lever 1h30 à 2h (la pâte doit atteindre 1,5 fois son volume).

Pendant ce temps, faire gonfler les raisins secs dans le verre de rhum.

Écraser la pâte avec la paume de la main pour en extraire le gaz. Former une boule de pâte sur le plan de travail légèrement fariné, l’aplatir grossièrement avec la main puis abaisser la pâte au rouleau à pâtisserie afin de former un rectangle d’à peine 1 cm d’épaisseur et de la largeur de votre moule à cake.

Faire fondre le beurre et mélanger avec le cannelle. Au pinceau, badigeonner la pâte à brioche de ce mélange.
Egoutter les raisins secs et les parsemer sur la pâte à brioche.
Rouler la pâte à brioche dans le sens de la largeur en serrant bien, puis la disposer dans le moule à cake. Badigeonner le dessus de la brioche de beurre à la cannelle. Couvrir de cello et laisser reposer 30 minutes à 1 heure.
Faire cuire à 180°C pendant environ 40 minutes.

Brioche 3

Pour la marmelade d’oranges sanguines
J’ai suivi la méthode n°4 de Natalia du blog Du chant pleins les casseroles.

Brioche 4

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
  1. melopapilles

    à te lire tout ça a l’air bien agréable ! mais je suis bien incapable de me lever si tôt, pour moi 9/10h c’est déjà l’exploit ;)
    à l’inverse je profite des nuits où tout le monde dort aussi, où l’on n’est dérangé ni par le téléphone ni par les mails, et parfois je cuisine aussi pour le lendemain matin… enfin midi ;)
    ce roulé brioché est bien joli, sans parler de la confiote d’oranges sanguines!

    Répondre
  2. PHILO

    J’avoues qu’en lisant que tu te léves à 6h45 même en vacances, je me suis dit que tu es complétement timbrée !!!! Enfin c’est pour la bonne cause, ou plutôt pour avoir une bonne tranche de gourmandise … Cela dit, je me sens incapable de faire ça (pas la brioche hein, mais le lever de 6h45 en vacances)

    Répondre
  3. annouchka

    Rohhh tes photos sont splendides, un vrai régal pour les yeux !
    Je suis patiente mais serais bien incapable de me lever assez tôt pour préparer une aussi belle brioche, en plus j’aurais faim avant qu’elle ne soit cuite :d
    Mais je note pour le goûter !! Je n’ai jamais fait de brioche maison, ça me tente bien d’essayer !

    Répondre
  4. L'oeuf qui chante

    Quel courage ! Enfin, je te comprend tout à fait. J’essaye de faire moins de grosse grasses matinées le week-end, j’ai l’impression de perdre plein de temps. Là, on peut dire que ta matinée a été bien rentabilisée !!! Je crois qu’on rêve toutes de venir petit-déjeuner avec toi, surtout dans une aussi jolie vaisselle (cette tasse est adorable). Est-ce que je peux te demander d’où vient ta bouteille de lait ? Ça fait un moment que j’ai envie d’en avoir une dans ce style, en verre, à l’ancienne, mais je ne sais pas trop où fouiner…

    Répondre
  5. anis

    bonjour, je souhaiterais vous poser une question concernant les tourbillons de chocolat je sais que vous renvoyez a la recette du petrin mais je souhaiterais les realiser selon votre methode pour avoir le meme rendu esthetique en regardant vos photos et celle de foodbeam j ai l impression que vous ne coupez pas des troncons dans un boudin mais que vous roulez les bandes une a une sur elle meme? j ai lu votre post et j y suis revenuee dans la soiree et j ai constate que vous l aviez efface je pense que vous les laissiez dans le four chaud etteint avant cuisson mais je ne suis plus sure d avoir bien lu et manipulez vous votre pate froide ou a temperature ambiante? pouvez vous s il vous plait me repondre je trouve vos photos juste magnifique merci d avance

    Répondre
  6. Tiuscha

    Quand même entre 7h00 et midi il y a une marge ! Courageuse. mais à dire vrai, pour une brioche je suis capable de me lever aussi aux aurores…
    Je craque surtout pour la marmelade d’orange sanguine, totalement craquante ! Quelle couleur !

    Répondre
  7. Anne-So

    My God, je viens juste de découvrir ton blog, que je m’étonne de ne pas connaître déjà et comme il est beau. Tes photos sont splendides, tes recettes donnent envie de se ruer ver la cuisine. Vraiment Bravo et merci pour cette belle visite que tu viens de m’offrir.

    Répondre
  8. Mélanie

    Bonsoir,
    tu as bien raison de te lever de bonne heure et même en vacances : comme on dit l’avenir appartient aux gens qui se lévent tot! ta brioche est super appetissante et tes photos wahou! sublimes!
    bonne soirée,
    Mélanie

    Répondre
  9. Céline // Douce Mise en Scène

    Waow, tes photos sont magnifiques, comme d’habitude! J’ai déjà essayé de me lever tôt pour faire une brioche mais finalement, je n’ai pas réussi à sortir du lit! Donc bravo !Et sinon, je voulais savoir d’où viennent ta tasse matriochka et ta bouteille de lait car je viens de tomber en amour devant ces si jolis objets :)

    Répondre
  10. Le blog de Pouce

    Dans le fond, je suis d’accord avec toi mais j’ai tout de même du mal à l’appliquer. Par contre, je ne me lève pas après 9h sinon j’ai l’impression d’avoir perdu mon temps.
    J’aime beaucoup ta tasse. Tu l’as trouvé où ?

    Répondre
  11. carotweenie

    Ouh là là, je l’imprime pour ce week-end…cela semble délicieux! bravo pour ton sublime blog que je découvre aujourd’hui grâce à Madame la Truffe! bises d’une parisienne pas bobo qui habite un arrondissement à 2 chiffres et qui a passé son enfance à Gambetta!
    Carole.

    Répondre
  12. DeerPrudence

    Les photos sont absolument splendides, et les recettes d’une gourmandise absolue! Bravo pour ce travail!
    Et comme de nombreuses personnes (d’après ce que j’ai pu lire au dessus) je brule de savoir Où avez vous trouvé cette tasse Matriochka qui est magnifique?? :)

    Répondre
  13. Nathalie

    Bonjour,
    Dés les premiers mots, je me suis moins seule au monde!! Quel bonheur de faire 3 journées en une ponctuées par de bons petits plat et surtout en commençant par une bonne brioche!
    C’est bien simple, je l’ai lue et quelques heures après elle sortait du four pour le bonheur de tout le monde!
    Ca, c’était il y a quelque temps déjà, depuis il y en a eu d’autres, différentes quoique très inspirées de la votre mais à chaque fois avec une pensée et toute ma gratitude!
    Un régal,merci beaucoup et félicitations pour votre site qui est très beau!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *