Hou la copieuse ! Des bredele pour préparer Noël

15.12.2009

Oui je suis une vilaine copieuse ! Voilà des années (oui rien que ça !) que je bave devant les bredeles que nous montre chaque année Loukoum sur son joli blog Beau à la louche. Et voilà, un week-end à la campagne, un bon feu de cheminée, le froid glacial dehors, l’occasion était trop belle pour remplir la cuisine d’une douce odeur d’épices.

Brunsli2

Brunsli

Ce sont des petits gâteaux d’origine Suisse et plus précisément de Bâle. On les appelle également les Bruns de Bâle ou encore Basler Brunsli.
Une recette aussi très pratique lorsqu’il s’agit d’écouler des blancs d’oeufs.

La réussite réside dans la cuisson : elle doit être très courte pour que les brunsli soient bien croustillants à l’extérieur tout en restant fondants à l’intérieur.

Brunsli1

Brunsli4

Pour 60 carrés de 3 cm de côté et 1 cm d’épaisseur
Recette issue du livre Recettes gourmandes des boulangers d’Alsace500 g de poudre d’amande
500 g de sucre glace
100 g de cacao en poudre ou comme ici, du chocolat noir râpé
1 cc de cannelle en poudre
1/2 g cc girofle en poudre ou de quatre épices
4 blancs d’œuf
4 cs de kirsch
De la cassonade

Dans un saladier, mélanger les amandes, le sucre, le cacao en poudre ou le chocolat râpé, les épices et le kirsch.
Battre légèrement les blancs en neige. Verser le mélange sec en plusieurs fois en mélangeant avec une cuillère en bois.
Une fois que la pâte forme une boule homogène, l’entreposer 1h au froid.
Saupoudrer le plan de travail de cassonade et abaisser la pâte sur 1 centimètre d’épaisseur. Saupoudrer de cassonade et découper la pâte à l’emporte pièce ou au couteau.
Déposer les biscuits sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé. Laisser sécher 3-4 heures.
Faire cuire les biscuits trois à cinq minutes dans un four à 230°C.
Laisser les biscuits refroidir sur la plaque avant de les déposer sur une grille.

Brunsli3

Zimstern

Et puis Loukoum nous parle des zismterne de Mingou. Je me rappelle alors comment je m’étais retrouvée l’année dernière lamentable, avec des zimsterne durs comme du roc et écœurants car j’avais eu la main lourde sur la cannelle. Et comme il me restait une bonne dose de glaçage précédemment utilisé pour glacer des calissons : c’était la bonne occasion de tester de nouveau ces petits biscuits. Du coup, le glaçage n’est pas le même que chez Mingou : il est plus liquide. Je les ai donc glacé de le même manière que les calissons en les trempant dans le glaçage et en lissant les petites pointes éventuelles de glaçage avec le doigt.

Zimstern1

Zismtern3

Pour une centaine de petites étoiles
400 g d’amandes en poudre
120 g de sucre blanc
200 g de sucre glace
6 cc de cannelle en poudre
320 g de farine
4 blancs d’œufs
Pour le glaçage :
200 g de sucre glace
2 blancs d’œuf
1 cuillère a café d’extrait de vanille liquideDans un saladier, mélanger tous les ingrédients secs. Verser les blancs d’oeufs et mélanger à la cuillère ou à la feuille du robot jusqu’à obtenir une boule de pâte homogène.
Fariner le plan de travail fariné et abaisser la pâte sur 1 cm d’épaisseur. Découper la pâte à l’aide d’emporte-pièces en forme d’étoiles et les poser sur une plaque du four recouverte de papier sulfurisé.
Enfourner les zismterne 8 minutes dans un four à 150°C. Les laisser refroidir avant de les mettre sur une grille.
Préparer le glaçage : Monter les blancs en neige en versant le sucre glace en trois fois vers la fin. Incorporer l’extrait de vanille. Glacer les zismterne soit en les plongeant dans le glaçage, soit en les nappant à l’aide d’un pinceau ou encore d’une poche à douille.

Laisser sécher quelques heures.

Zimstern2

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
  1. Marion

    Ils sont vraiment appétissants, de vrais biscuits de Noël.
    Je découvre ton blog avec joie, il donne l’eau à la bouche et les photos sont vraiment superbes! Bravo pour ce joli travail ;)

    Répondre
  2. Petite Demoisëlle

    Bonjour chère Connasse (pourquoi ce nom?!?, je parcours ce blog depuis quelques temps et n’y ai pas vu de raison)
    Je me demandais d’où venait ce si joli service. Et merci pour les recettes, elles m’inspirent, notamment le velouté de potimarron. Bonne soirée

    Répondre
  3. Ping : En attendant Noël « Pages après pages

  4. sapristii

    délicieux ces zimsterne ! les biscuits n’ont pas l’air cuit au bout de 8 minutes, mais il faut les sortir du four sinon ils deviennent durs comme du bois… testés aux épices mais également au citron avec quelques gouttes d’huiles essentielles dans la pâte et dans le glaçage, délicieux aussi :-)
    merci pour cette recette !

    Répondre
  5. Ping : Recette : Petits biscuits de Noël | Pages après pages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *