Un petit goût d’automne

12.11.2009




Dans mes petits carnets, j’ai aussi envie de vous parler de cuisine car elle tient une grande place dans ma vie. Non, ce n’est pas mon métier, mais si j’ai participé à des projets culinaires. Mais c’est en tout cas une grande passion. J’aime bien cuisiner en rentrant du boulot : c’est un moment de calme où mon esprit s’évade et où je réfléchis à la journée passée et à la journée à venir. Et à la limite, plus la recette est compliquée et demande attention, plus ça me vide l’esprit !

En ce moment, je commence à réfléchir à Noël. Je sais je suis en avance ! Quoique moins en avance que les magasins qui avaient déjà mis les déco début octobre… Mais dès que décembre arrive, je passe mes week-ends dans ma cuisine à préparer des douceurs pour Noëls, pour offrir. Des cadeaux gourmands en quelques sortes : biscuits, chocolats, confitures, pains d’épices…

Mais là, il est encore tôt pour les biscuits et pains d’épices alors je ronge mon frein en dévorant le livre de Martha Stewart : Biscuits, sablés, cookies : la bible des tout petits gâteaux. Effectivement, c’est une vraie bible ! Environ 160 recettes : de quoi satisfaire tous les gourmands non  ?!

Pour 20 rochers
170 g de noisettes réduites en poudre ou de poudre de noisettes
150 g de sucre
2 blancs d’oeufs
100 g de farine
1/2 cc d’extrait de vanille
Du chocolat pour l’enrobage
1 pincée de selMonter les blancs en neige avec le sel. Tout en continuant de fouetter, ajouter le sucre et fouetter jusqu’à obtenir une neige bien ferme.
Réduire la vitesse du fouet et verser la poudre de noisette, la farine et la vanille.
Soit vous laissez reposer au réfrigirateur dans un saladier couvert entre 1h et une journée. Soit si vous êtes trop pressés comme moi, vous pouvez les faire cuire de suite. Ils seront un peu moins moelleux par contre.
Avec les mains légèrement mouillées, former des petites pyramides de pâte sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé. Veillez à bien les espacer.
Faire cuire à 190°C pendant 15 à 18 minutes. Stopper la cuisson lorsque le sommet du cône commence à dorer.
Tremper le haut de la pyramide dans du chocolat fondu et laisser sécher. Ces biscuits se conservent quelques jours dans une boite hermétique.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *