Tartelettes flambées aux pêches

04.09.2014

Hellooo ! Houlala plus de 2 mois sans rien poster, l’été a fait des ravages pas ici ! J’espère que vous allez bien, que vous avez passé un super été plein de douceur et de rires. Je ne m’étendrai pas sur le fait que j’ai eu un été pourri, que j’ai l’impression de ne pas avoir rechargé les batteries, que l’été prochain est dans beaucoup trop longtemps et que je ne suis pas certaine de tenir jusque là ! J’ai d’ailleurs hésité à planifier un voyage dans un pays chaud pour buller sur une plage de sable blanc mais finalement on a choisi de partir en Norvège en octobre (je sais pas ce qui nous est passé par la tête en réalité, tout le monde nous prend pour des fous parce que manifestement l’automne en Norvège, personne ne pense à partir là-bas ^^). D’ailleurs si vous avez des bons plans, je suis toute ouïe !
Mais bon avant d’attaquer l’automne, je me nourris encore vite vite d’été, avec ces tartelettes flambées aux pêches. Et si c’est trop tard, vous pouvez aussi les remplacer par des mirabelles ! Avec de la cannelle, c’est juste miam.Rhalala, ça me fait plaisir de revenir par ici ! Je crois bien que bloguer m’avait manqué ! D’ailleurs, quelques travaux sont en cours et j’ai hâte de vous montrer le nouveau design du blog. Il aura un nouveau format qui ne changera absolument rien pour vous (d’ailleurs vous ne ferez ptet même pas gaffe) mais qui moi me permettra de bloguer beaucoup plus à la cool et ça c’est chouette !
Alors à très vite !!

Peach tarts - Carnets parisiens Peach tarts - Carnets parisiens Peach tarts - Carnets parisiens Peach tarts - Carnets parisiens Peach tarts - Carnets parisiens

Pour la pâte à tarte flambée
250 g de farine
1 cuil. à café de levure déshydratée
120 g d’eau
15 g de beurre à température ambiante
Un pincée de sel

Pour la garniture
150 g de fromage blanc
100 g de crème épaisse
10 g de sucre vanillé
Des pêches
De la verveine fraiche
Du sucre de canne
1 verre à liqueur de calvados

Dans un petit bol, délayer la levure dans l’eau tiède et laisser reposer 10 minutes.
Dans votre bol pétrisseur ou à la main, mélanger la farine, l’eau et la levure, le beurre et le sel puis pétrissez pendant quelques minutes jusqu’à obtenir une boule de pâte. Ajoutez un peu d’eau si nécessaire.
Déposer la boule de pâte dans un saladier et couvrez d’un linge propre. Laissez reposer 1 heure.
Pendant ce temps, coupez les pêches en tranches et disposez-les dans un plat avec de la verveine fraiche. Couvrez d’un film alimentaire et entreposez au réfrigérateur.

Préchauffez votre four à 220°C.
Abaissez très finement la pâte à tarte sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé. Dans un bol, mélangez le fromage blanc, la crème fraiche et le sucre vanillé. Nappez le fond de tarte de cette préparation puis garnissez de pêches. Saupoudrez de sucre de canne.
Enfournez pour une dizaine de minutes puis dès la sortie du four arrosez la tarte de calvados et faites flamber !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
  1. Olivia

    Tes photos sont superbes ! et je dois t’avouer qu’elle me rendent la rentrée un peu plus douce et me rappellent à quel point j’aime lire les blogs dont le tiens et que la reprise ça n’a pas que du mauvais finalement ;)

    Répondre
  2. very easy kitchen

    euh octobre en norvège, t’es sure ? je connais juste la région de Stavanger où j’étais allée pour un salon pétrolier et j’en avais profité pour faire un peu de tourisme fin août il y a quelques années. c’est beau et brut. j’espère que tu auras beau temps mais les météos brumeuses ça peut être pas mal aussi. très jolie mise en scène des tartelettes

    Répondre
  3. Slow Down

    Yummy! Qu’elles ont l’air bonnes ces tartelettes!
    Pour la Norvège, tu peux visiter le blog Vent de terre (canalblog), Anne-Marie a passé ses vacances d’été là-bas et ses reportages sont magnifiques.
    Bonne soirée
    Elisa

    Répondre
  4. sandra

    Trop mignon!
    Pêche et verveine me rappellent une recette de tarte goûtée chez Ladurée un été :)
    Je suis allée une année en Norvège début octobre, tu as bien choisi car la lumière va être magique! Dès midi, on a une belle lumière basse et chaude, c’est magnifique!
    Mais couvrez vous bien!! C’était dans le cadre d’un voyage en groupe, on avait fait Bergen, superbe, Olso, bof, le Sogneford avec une petite croisière, un arrêt à Laerdal, et le glacier Nigardsbreen.

    Répondre
  5. Ping : Net Plus Ultra | Les Enchantées

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *