Ravioles du Dauphiné et sa sauce crémeuse

23.06.2013

Il y a des jours où j’ai la flemme de cuisiner (bon en vrai, tous les soirs de la semaine). Ce qui est drôle car souvent on me fait la réflexion « toi qui a un blog de cuisine, tu dois te cuisiner tout le temps de bons petits plats ». Et là, c’est généralement un grand moment de solitude, que dire ? Casser le mythe ou maintenir l’illusion d’une parfaite housewives ? Non parce qu’en vrai, je suis comme vous, le soir quand je rentre du boulot c’est souvent japonais, les délicieuses pizzas de chez Pezzo (encore merci Edda pour la délicieuse découverte !) ou juste des coquillettes au beurre salé (mais avec des cristaux de sel le beurre, sinon c’est pas bon). En vérité, je ne cuisine vraiment que le week-end, parce que j’ai le temps et surtout l’énergie. Je fais mon petit marché le samedi matin et je m’active en cuisine. Ceci dit, j’ai beaucoup moins de plaisir à cuisiner dès que les beaux jours arrivent car ma cuisine est tellement sombre que je suis obligée d’allumer la lumière alors en hiver, ça ne me dérange pas mais l’été (l’été, quel été ?)…
Mais il parait qu’on ne peut pas se nourrir uniquement de sushi, de pizza et de pâtes alors, les soirs de semaine, il faut improviser.
Et vous, quels sont vos plats d’impro, réalisés en 2 temps 3 mouvements, qui maintiennent votre réputation ?


Pour un repas sans chichi, prenez autant de ravioles du dauphiné que vous souhaitez par personnes. Préparez une sauce crémeuse en chauffant de la crème, du jus de citron et quelques brins de sarriette. Faites torréfier à la casserole ou au four des noix de pécan. Faites cuire vos ravioles, nappez de sauce et saupoudrez de noix de pécan concassée. Servez avec amour.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
  1. Gourmandiseries

    C’est drôle, j’ai souvent voulu aller chez Pezzo, mais c’est le repère de quelqu’un que je n’ai pas vraiment envie de recroiser… Et pourtant, ça a l’air tellement bon !

    J’adore les ravioles du dauphiné, alors ton plat il me plait bien ! J’aime bien les manger avec un peu de parmesan et des tomates cerises… Et pour le plat improvisé de la semaine, je dirai les oeufs cocottes ! C’est le truc parfait pour finir les restes du frigo tout en profitant un max ! :)

    Je n’ai jamais essayé de cuisiner la sarriette… Faut que je teste ta recette, définitivement !

    Répondre
  2. little

    j’aime les quiches et les gratins, avec de beaux légumes, un bon fromage pour gratiner, et quelques graines torréfiées dans une belle salade verte pour accompagner!

    Répondre
  3. SoOhCliché

    J’avais adoré ta jolie photo citron sur Instagram :) La recette est tout autant un coup de coeur (les ravioles c’est la vie). Mais surtout, j’ai aimé ton billet tout en simplicité qui me console un peu ! Je suis en ce moment dans une période 0 envie de cuisiner et surtout 0 inspiration. Je crois que c’est aussi parce que j’ai l’impression de cuisiner la même chose depuis des mois avec ce temps d’hiver qui n’en finit pas ^^
    Bonne semaine ;)

    Répondre
  4. La Mouette

    Les ravioles du Dauphiné c’est toute mon enfance, je suis Dauphinoise. C’est mon plat favori et je pourrais m’en enfourner des paquets entiers tant j’aime ça (malheureusement en Bretagne il n’y en a pas dans toutes les grande surfaces). Et quand il y a ce genre de bonne sauce avec… elles sont encore meilleures ! :) Merci pour cette recette !
    Passe une jolie journée :)

    Répondre
  5. Laurelas

    Yum, les jolies photos :)
    En général, je me fais des salades et mange très peu de chaud/cuit en fait. (Fidèle à mon mode de vie un peu cru quoi)
    Mine de rien, ça se fait très rapidement une chouette salade!

    Répondre
  6. Marie Chioca

    Chouette quelqu’un qui aime aussi les ravioles! J’en raffole :)
    Les ravioles du Dauphiné sont fabriquées à côté de chez moi, c’est un vrai régal… un peu féroce pour la ligne, mais flûte, il faut parfois savoir se faire plaisir et là ta recette est vraiment superbe!
    Des bises dauphinoises,
    Marie
    (PS : Quelle jo-lie petite casserole vert amande ;))

    Répondre
  7. theladyonthemoon

    Miam, les photos sont superbes et donnent vraiment envie!
    Ici, les soirs de flemme, c’est souvent légumes et nouilles chinoises au wok ou pâtes à l’italienne avec ce qu’on trouve dans le placard!

    Répondre
  8. Ping : recette en vrac | Pearltrees

  9. Rose

    Ca m’a l’air bien bon tout ça…
    Sinon pour les ravioles, quand j’ai pas envie de cuisiner le soir en rentrant du boulot…tiens ça me rappelle qqu’un, même base de sauce crémeuse sans citron, quelques cèpes sautés, des pignons légèrement dorés et grossièrement pilés, quelques feuilles de roquette et miam, y a plus qu’à !

    Répondre
  10. lauriane

    Miam les ravioles on adore ça même si la séparation des feuilles est fastidieuse quelques fois !

    Chez nous cette semaine le plat de flemme c’était des pitas garnies de tout ce qui plaisait à chacun dans le frigo !

    Répondre
  11. Ping : Ravioles du Dauphiné et sa sauce cr&eacu...

  12. Ping : 5 recettes de pâtes gourmandes - Le Shopping Malin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *