Cupcakes au chocolat et autres considérations photographiques

13.01.2013

A Noël, j’ai eu la chance qu’on m’offre le livre de Katie Quinn Davis du blog What Katie Ate. J’ai d’ailleurs l’impression que beaucoup de food blogueurs l’ont également découvert sous le sapin! Il faut bien dire que Katie est une personne extrêmement inspirante. Je la suis depuis ces débuts, je l’ai découvert révolutionner un peu le monde des food blogs avec ses photos hyper contrastées parfois sombres et dures alors que la mode était aux photos claires, mignonnes et colorées. Elle a sa patte bien à elle dans la retouche de ses photos? Mais déjà dans la façon d’organiser son ambiance, je trouve qu’elle a su imposer un style très fort. J’appelle ça le « cracra style » ^^ Il y a toujours pleins de miettes, de gouttes, d’épluchures, de restes sur ses photos. Il y a de la vie. Elle donne l’impression que quelqu’un vient de faire sa cuisine, a posé le plat sur la table ou sur le plan de travail et que la photo témoigne juste d’un instant dans la recette et pouf ensuite le plat disparait, servi ou mis à cuire au four. Bon alors bien entendu, en vrai, chaque miette, chaque goutte a été minutieusement pensée et déposée à un certain endroit et la prise de vue a duré plusieurs heures. On le sait bien. Néanmoins, elle sait donner l’illusion, comme si on s’était introduit dans la cuisine de quelqu’un. Et c’est vraiment ce que j’aime dans son travail, la vie qu’elle y met, l’histoire qu’elle y raconte. D’ailleurs dans son livre, elle a joué cette carte-là à fond (tellement à fond que je trouve qu’au bout d’un moment on a envie de prendre son éponge et de nettoyer tout ça ^^ Mais peut-être est-ce juste ma maniaquerie, vous me direz !). Du coup, pendant les vacances, j’ai eu envie de m’essayer à ce jeu, de rendre ma photo cracra, d’y mettre le bazar.

Alors j’ai réfléchi, beaucoup, au sujet que j’allais photographier. Je voulais travailler autours du chocolat : chocolat sur fond sombre ça me semblait être un combo intéressant. Et puis, j’avais envie de ressusciter Culinographie en rédigeant ce fameux article à propos de la prise de vue sur fond sombre (il est en cours ne vous inquiétez pas ! Culinographie fait partie de mes bonnes résolutions 2013 !), donc ça me semblait l’occasion parfaite. Je sais, j’ai été petite joueuse, j’ai choisi un sujet facile, un sujet mignon, un sujet qui suscite 3 fois sur 4 la gourmandise, je me suis laissée aller à la facilité : j’ai choisi les cupcakes. Bouuuh, oui honte sur moi, cela en est presque malhonnête. Il n’y a pas plus photogénique qu’un cupcake. Je sais.
Bon voilà, j’allais devoir sortir de ma zone de sécurité à salir mon set, j’allais pas non plus choisir un plat de viande ! Chaque chose en son temps, allons-y doucement ! J’ai donc essayé de faire comme si quelqu’un s’était glissé dans ma cuisine pendant que je préparais ces cupcakes au chocolat. J’ai donc sali, barbouillé de farine, nettoyé la farine, re-aspergé de farine, laissé tomber des gouttes de lait à l’aide d’un compte-goutte, lancé du sucre, laissé tomber des copeaux de chocolat. J’ai modifié l’emplacement et la forme de ma « tâche » de sucre à l’aide d’un pinceau, déplacé les copeaux de chocolat à l’aide d’une pince à épiler. J’ai pas mal galéré il faut le dire. Car j’aime pas cuisiner dans le bazar (en même temps dans une cuisine de 4m² tu peux pas te permettre ce luxe), je déteste quand mon plan de travail est sale alors salir mon set, c’était clairement contre-nature !

Quelques heures après et une petit tour dans la moulinette de lightroom, voici donc le résultat. Au final, je n’en suis pas satisfaite. Je trouve que c’est encore bien trop propret et tous mes petits mannequins ont un sourire trop crispé. Le résultat manque de naturel, c’est trop figé. J’avais fini la prise de vue par des photos classiques du produits (donc sans miettes et gouttes), je les ai mise dans cet article mais bof bof voilà. Elles n’ont aucun intérêt à mon sens.
Celle que j’aime bien en revanche, c’est celle des cupcakes en vue presque zénithale. C’est d’ailleurs pour ça que je l’ai mis bien en gros, haha ! Je saurais pas vous expliquer pourquoi mais c’est celle qui me satisfait le plus. Peut-être parce que c’est celle qui a le moins de props (désolée je trouve pas de traduction française pour désigner ces objets qui composent le stylisme), du coup on est plus focalisé sur le produit, il y a moins de détour (et donc moins de chance de se planter!).
En tout cas, j’ai beaucoup aimé tenter de nouvelles choses (2013 année de la sortie de ma zone de confort !) et essayer de reproduire de reproduire un style. C’est d’ailleurs un exercice beaucoup compliqué que ce que j’imaginais ! Mais c’est intéressant car cela permet d’approfondir certaines choses que l’on maitrise peu ou moins bien.

Bon, désolée pour ce pavé, j’espère que vous aurez réussi à le suivre jusqu’au bout ^^ Mais ça faisait longtemps que je n’avais pas parlé photographie culinaire par ici !
Et vous, quel serait votre challenge photographique pour 2013 ? Quelles sont les contrées photo que vous auriez envie d’explorer ? Les photographes et/ou stylistes qui vous inspirent et qui pourraient constituer un autre exercice de style ?

[Edit : Désolée, je ne mets pas la recette, d'un part parce que le propos de cet article c'est plus la photo que la cuisine et d'autre part, parce qu'entre nous franchement, ces cupcakes ils n'avaient rien d'exaltant ! De simples cupcakes au chocolat dont vous pourrez trouver la recette partout sur le web !]

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
  1. christelle is flabbergasting

    Ah mais j’adore ce pavé !!! ET j’aime que tu te mettes en danger ! ;) Je me souviens, il y a quelques années (‘tain, ça nous rajeunit pas), tu m’avais dit « j’aime pas trop les photos sur fond noir », tu trouvais ça trop dark, pas assez féminin et tout et tout. Et j’aime bien que tu sortes de ta zone de confort (c’est comme ça qu’on progresse a dit une fille sur Culinographie ;-) Elle est bonne pour donner des conseils, mais quand il s’agit de les appliquer sur elle, c’est autre chose)(moi, hein)

    Et puis le travail de Katie, oh Katie (j’attends son bouquin que j’ai gagné sur son blog, hiiii !!)… elle est tellement douée… et c’est le plus dur en photo culinaire en fait, c’est ça : que ça paraisse « effortless » (sans effort)… qu’on n’ait pas l’impression que tout a été calculé au mm près (comme c’était le cas beaucoup il y a encore quelques années… et je le vois encore dans le travail de certains photographes, et je trouve que ça manque toujours de naturel)

    Enfin, je trouve aussi que ta grosse photo claque : tu n’aurais pu d’ailleurs mettre que celle-ci et ça aurait tout dit (déformation bloggesque, je suis la première concernée, je me soigne) et puis props, en français, c’est « accessoires » mais c’est moins sexy à dire. ET ENFIN, j’aime que Culinographie soit dans tes bonnes résolutions 2013 ^^ (nan, parce que je viens lire ton article de notre rencontre à Barcelone, puis au final, on s’est plus raconté nos vies que parlé de Culinographie, héhé… c’est bien aussi)
    Bon, je stoppe là mon pavé. J’attends ton prochain shoot cra-cra boeuf bourguignon !

    Répondre
    1. Parigote Auteur de l’article

      Ouai on est vieille hein ! Et comme quoi ya que les imbéciles qui ne changent pas d’avis !
      Je note le concept d’effortless c’est tout à fait ça !
      Et deal pour le boeuf bourguignon cracra style !

      Répondre
  2. Lulu

    Il ne faut pas être déçue car on commence tous pas quelque chose et on s’améliore par la suite! :) Je trouve ça plutôt réussi! Bon c’est sûr ça fait plus « propre » comparé aux photos de Katie ! Je ne sais pas comment elle fait pour y mettre autant le bazar, j’ai essayé de mon côté les photos « messy » un jour mais le plus long après est de tout nettoyer/ranger ^^ j’aime beaucoup les photos sombres et le contraste chocolat/fond sombre est intéressant. ça serait peut être mon challenge photo de l’année, me mettre à la photo sombre et mystérieuse! (ou m’y remettre tout simplement et sérieusement ^^)
    Par contre la qualité des photos est remarquable, les couleurs, la lumière… j’aime beaucoup la « zénithale » aussi hehe
    Voilà c’est un loong commentaire! Bonne année 2013 et longue vie à ce blog qui m’a donné envie il y a presque deux ans de faire de la photo culinaire :)

    Répondre
  3. Lindsey

    Essai bien réussi! Les photos sont alléchantes et juste sublimes!! J’aimerais bien voir plus de photos dans ce style de temps en temps, elle ne seront jamais ratées, don’t worry!

    Répondre
  4. Elsa

    Tes photos sont juste sublimes ! Enfin surtout les 4 premières. Comme toi, je ne suis pas fan des 2 dernières, elles sont assez « banales » (si tu me permets la critique). Elles contrastent beaucoup avec les premières car elles font plan plan, rien à voir avec le côté bazar des premières que je trouve du coup beaucoup plus intéressantes. Elles ont plus de relief.
    Enfin ce n’est que mon avis… J’espère ne pas t’avoir vexé ?

    Répondre
  5. HoMi

    Enfin.. le fait est que ça donne envie de les manger ces cupcakes (moi qui trouve ça horrible d’habitude).
    C’est le but de la photo culinaire non ? Alors c’est réussi ;)

    Répondre
  6. Gourmandiseries

    Je pense que les photos « sales » sont une habitude à prendre. Cela me fait penser à Dorian qui met toujours une tonne de truc dans tous les sens autour de la photo et sur le « produit » final, et ça rend bien. J’avoue qu’ici cela rend plus « crispé » que sur son blog… Mais c’est ton premier essai, rien ne peut être parfait du premier coup. Et cela rend tout de même très bien !! J’aime beaucoup la photo que tu as mis en grand également :)
    Et rien que photographier le jeu de lumière sur un fond « sombre » me parait impossible, je suis loin d’être capable de faire ce que tu as fait, bravo !! :) Pour 2013, ce sera surement mon défi… Photographier sur du « sombre ».

    Répondre
  7. CiTiZen

    Si si rassure toi, la photo avec le lait et le chocolat fondu donne carrément envie d’aller lécher la cuillère !!!
    Mais c’est vrai que la photo des cupakes en gros plan est très belle et appétissante ! (surtout la petite sucette caramel ^^)

    Répondre
  8. julia

    bah alors, tu ne t’ais pas laissé tenter par la viande??!! :-)) moi c’est un peu mon chalenge …satanée viande, qui ne veut pas faire la belle sur les photos! c’est vrai que le travail de katie est admirable, j’adore cette atmosphere qu’elle transmet par ses photos! en tt cas ta grande photo est vraiment très reussi!

    Répondre
  9. Sandrine / Fraise Basilic

    J’aime bien l’essai… Et je trouve qu’en plus tu as le mérite d’en tirer une autocritique constructive et juste. Ce qui pêche peut êtree sur les premières photos ce sont les accessoires (merci Christelle pour la traduction) très blancs qui font que le regard est attiré plus par le fond que par ce qui devrait être le plus important dans ta scène. Par contre coup de coeur pour la photo presque zenithale qui est juste sublime ! L’année commence en beauté ici.
    Bonne soirée à toi et à bientôt

    Répondre
    1. Parigote Auteur de l’article

      Oui peut-être effectivement que le blanc dans cet ambiance sombre devient trop flashy du coup. Il aurait fallu essayer avec des accessoires peut-être plus neutres genre marron/métal?

      Répondre
  10. Erika

    Je pense que tes photos sont vraiment belles.
    Moi aussi, à Noël, j’ai reçu le livre de Katie et je suis tombé en amour!
    J’aime ton blog! Je suis italien et j’aime prendre des photos aussi sur mon blog, mais je n’en suis pas satisfaite!
    à bientôt

    Répondre
  11. Sneeze

    J’aime beaucoup tes photos « messy », à l’exception de la seconde, qui fait… je ne sais pas, fausse, alors que pour les autres, je ne sais pas, on se croirait dans ma cuisine (sauf que je ne prépare jamais d’aussi jolies choses!)
    Je pense que ce qui me fait tiquer, c’est la bouteille de lait : de jolies petites gouttes (un peu trop jolies d’ailleurs!), mais pas une trace qur la bouteille qui elle est nickel? C’est ce qui a le plus accroché mon oeil ! Sinon je trouve ta mise en scène bordélique très réussie!

    C’est d’ailleurs assez choquant comme les deux dernières photos paraissent fades en comparaison, alors que si tu ne nous avais présenté que celles-ci je les aurais sûrement trouvées top, parce qu’elles sont effectivement très jolies aussi. Mais moins vivantes.

    Bon courage dans tes explorations photographique, ça a l’air d’amener du bon !

    Répondre
  12. Véro

    Et bien moi mon challenge pour 2013 c’est de faire des photos ne serait-ce que 1/10 jolies comme les tiennes…. même comme les 2 dernières !!!! J’ai tellement à apprendre sur la photo culinaire. J’ai d’ailleurs découvert culinographie que j’ai commencé à potasser.

    Répondre
  13. olivia

    J’adore ton post !!! Tout en franchise et en révélation !!! C’est chouette que tu te mettes en danger tes photos et tes mises ne ambiances habituelles si tu savais comme elle me fond rêver !!!! Alors je me dis que si tu testes d’autres choses que tu sort de ta zone de confort ça ne peut que déchirer !!!

    Pour ma part j’aime essayer je dis bien essayer parce que c’est tout nouveau pour moi la photo culinaire, mais j’aime regarder imaginer comment toi ou katie, ou bien d’autre talentueux food photographes réalisent leur prise de vues !! Tellement inspirant et enrichissant !!

    Merci pour toutes ces jolies choses

    Répondre
  14. chocoladdict

    je n’y connais rien en photo mais je trouve les tiennes très réussies ! …je vais bosser une question très bête (mais ça ne tue pas alors allons y), le fond de ta photo tu le photoshop ou tu as vraiment un mur noir chez toi (pareil pour la table, ta table est de cette couleur)
    dans le côté vivant de la photo culinaire, j’aime bien ce que fait Nathalie des cuisines de Garance, comme si elle s’interrompait en plein repas pour prendre une photo, ça donne l’impression de manger avec elle et puis comme elle fait la plupart de ses photos en extérieure (enfin je crois), elles ont une lumière particulière

    Répondre
    1. Parigote Auteur de l’article

      Ta question n’est absolument pas bête ! Je ne l’ai pas mentionné dans cet article car je le gardais pour l’article sur Culinographie : non pas de photoshop du fond (surtout que je suis une vraie quiche en photoshop ^^) mais simplement des planches de palette peintes en noir !
      J’aime beaucoup aussi les photos de Garance qui font effectivement presque prises sur le vif !

      Répondre
  15. Ping : Cupcakes au chocolat et autres considérations photographiques | Carnets Parisiens | Kitschen, garden, home déco | Scoop.it

  16. Ping : Cupcakes au chocolat et autres considérations photographiques | Carnets Parisiens | Absolument indispensable & totalement inutile ! | Scoop.it

  17. Ping : Cupcakes au chocolat et autres considérations photographiques | Carnets Parisiens | Les Belles Photographies | Scoop.it

  18. KRiSS

    J’adore ce genre d’article dans lequel tu te laches un peu sur le backstage et ton ressenti :)
    C’est drôle mais comme dhabitude j’ai commencé par regarder tes photos et je n’avais même pas vu l’effort de « saleté » fait autour ^^
    Tes photos sont magnifiques, mention spéciale pour les trois dernières oui mais aussi pour la première avec les coquilles d’oeufs dans le fond, je ne sais pas pourquoi mais j’aime beaucoup ce détail ;)

    Répondre
  19. Shopgirl

    J’aime bien tes photos, elles sont toujours magiques.
    Pour ce qui est de ta recherche, c’est peut-être ton « interprétation « , celle qui correspond le mien à ta personnalité puisque tu précises, toi-même que tu es un peu maniaque. Tu as déjà un pas hors de ta zone tout en y ajoutant ta touche personnelle !

    J’aime beaucoup le contraste de la fleur jaune sur le bol, avec ce fond si foncé. C’est la photo « petit détail dans la cuisine » qui apporte un plus à l’ensemble.

    Répondre
  20. Ben

    Salut! Je ne suis pas du tout spécialiste en photo mais je suis d’accord avec vous pour dire que ces photos manquent de naturel. Elles font trop fabriquées. A mon avis les points suivants clochent :
    * Pourquoi avoir des gouttes à côté d’une bouteille de lait pleine? Si du lait s’est échappé c’est qu’on a voulu en verser quelque part (pas forcément à côté de la bouteille de lait d’ailleurs)
    * Pourquoi avoir une seule coquille d’oeuf (alors que la recette en demande certainement plus) et pourquoi la voit on alors que les oeufs on les évacue directement du plan de travail pour éviter de mettre des éclats de coquilles partout
    * Pourquoi faire exprès de foutre la cueiller en bois à même le plan de travail, si ce n’est pour étaler du chocolat sur la photo? En équilibre sur un bol cela aurait été plus naturel.
    * Pourquoi y-a-t-il plus des fioritures de glaçage à côté que sur les cupcakes?
    * Pourquoi le dressage du cupcake est nickel alors qu’il y a encore plein de crottes de chocolat à côté?

    Voilà quelques points qui m’ont choqués et qui font que vos photos font artificielles.
    Bonne continuation

    Répondre
    1. Parigote Auteur de l’article

      Ouch! Je trouve vos remarques absolument pertinentes ! Effectivement, je constate qu’à force de vouloir faire « esthétique » on en oublie la logique. Je note, je note. Merci beaucoup pour vos remarques ! ;)

      Répondre
  21. Miss Feng Shui

    Tes Cupcakes sont sublimes ! effectivement je suis comme toi et je préfère les photos au zénith. J’aime ton style mais l’expérience et le défi de 2013 est sympa.
    Perso, j’aime Katie Quinn Davis depuis longtemps mais je la trouve un peu trop sombre et préfère la lumière du blog Cannelle Vanille. Je suis comme toi avec Katie j’ai toujours envie de prendre mon éponge, c’est un peu trop cracra à force.

    Répondre
  22. Giò

    Hi, I love your blog, it’s amazing, I’m looking at it and I’m loving!!! I’ m sorry, but I don’t speak your language… Your blog is a great source of inspiration.
    Have a wonderful day!
    kisses

    Répondre
  23. Camille

    C’est super intéressant que tu analyses comme ça tes photos.
    Je crois que ce qui me gène le plus dans cette série c’est que justement c’est trop inspiré de Katie Quinn Davis. Mais c’est un truc qui me gène de plus en plus dans pas mal de nouveaux blogs de cuisine un peu jolis, c’est que tout est un peu trop pareil. Pareil dans l’autre sens, comme tu le dis, tout trop blanc, trop parfait, trop « joli » mais du coup dans ta série, on sent que c’est pour échapper à ça, et pas parce que c’est un truc qui t’a carrément amusée à faire. Je sais pas trop si c’est censé ce que je dis, mais c’est ça que je ressens.
    Mais elles sont quand même, d’un point de vue technique (enfin, pour ce que j’en connais.. je prétends pas pouvoir décerner des prix sur des photos, pas du tout, d’autant que chaque nouveau billet -ahem- sur Culinographie m’apprend des tas de trucs) donc, d’un point de vue technique disais-je, plutôt réussies.
    Les photos dark comme ça, j’adore, je trouve ça vraiment beaucoup plus fort, mais dans ce cas là, je trouve que c’est encore un peu trop « timide ».
    Bref, voilà, mais en tous cas, continue d’explorer ta non-confort zone, ça te va bien! :)

    Répondre
    1. Parigote Auteur de l’article

      Ben tant mieux si ça ressemble à du Katie, étant donné que c’était précisément le but de l’exercice ;) Du coup j’ai l’impression de ne pas m’être expliqué correctement : j’avais envie de m’exercer à reproduire un style non pas pour ensuite faire la même chose mais pour apprendre d’autres techniques. Comme quand on apprend à peindre ou à modeler ou en musique, on reproduit d’abord ce qui a été fait pour acquérir les techniques. J’ai du mal à imaginer Picasso sortir Guernica de la cuisse de Jupiter sans avoir explorer d’autres univers avant.
      Ces photos ne sont pas là pour prouver que je peux faire du dark, je les ai mise pour pouvoir expliquer la démarche derrière, et aussi parce que mon blog c’est également mon carnet d’expérimentation.

      Quant aux blogs qui se ressembleraient, c’est un débat qui me gonfle prodigieusement. Déjà parce que je pense que beaucoup sont récents et comme Picasso, ils vont pas sortir leur style de la cuisse de Jupiter non plus. Développer son univers ça prend du temps, développer sa technique également et ça passe par observer ce qui se fait ailleurs, tenter de faire la même chose, en tirer les conclusions, et avancer pas à pas.
      Et comme on dit, on n’est jamais aussi bien servi que par soi-même hein !

      Répondre
      1. Camille

        Mince, en me relisant, je crois que je me suis pas très très bien exprimée non plus.. Je voulais pas te blesser ni quoi que ce soit, alors desolée si ça a été le cas. Je pensais juste que comme tu expliques ta démarche, c’était aussi pour recevoir les critiques, mais j’ai peut-être été pas assez précise dans ce que je disais.
        Je ne nie pas le fait qu’on s’inspire tous un peu de ce qui a déjà été fait, et que c’est normal, et que moi la première, quand je commence un projet d’archi, je cherche des références qui correspondent à mon parti pris.
        Je soulignais juste le fait que, justement, comme tu parles d’expérimentations, on sent justement que c’est de l’expérimentation et que ce n’est pas « ton propre style ».
        Mais c’est absolument pas une critique méchante, au contraire, je trouve ça vraiment intéressant d’aller chercher là où on ne s’aventure pas d’ordinaire et la preuve est là, le résultat est quand même plutôt chouette!
        Alors excuse moi d’avoir formulé une critique, j’essaierai de tenir ma langue désormais!

        Répondre
  24. goldilocks&cie

    Moi la photo qui m’interpelle le plus c’est la 2e avec le chocolat fondu. J’aime bien la compo et on sent le côté « instant volé ».
    Celle que toi tu préfères moi je l’aurais mieux aimée d’un peu plus haut je crois.

    Répondre
  25. Claire

    Rien de plus difficile que de faire naturel, je me rappelle d’une prise de vues avec un photographe qui mettait tout les ingrédients en ligne c’était atroce, j’en pleurais le soir ! A part ça tu es bcp trop dure avec toi, elles sont très sympas ces photos.

    Répondre
  26. marie

    autant j’adore son blog, autant j’ai été très déçue par le livre de Katie. c’est vrai que regarder ses photos sur l’écran du mac ou l’ipad ça a de la gueule, autant à plat sur un papier mat, je ne les aime pas. Son stylisme culinaire très vintage rustique participe bcp aussi à l’ambiance. Sur la photo zenithale tu te rapproche bcp de son style. Elle est très belle
    c’est bien de tenter de nouvelle chose.

    Répondre
  27. Doyoudoux

    Eh bien nulle doute que je préfère l’esthétique à la logique ! A mon gout, c’est un peu trop carré comme mode de pensée pour de la photographie… donc au final je trouve ces photos sublimes et attention ici douceurs fortement désirables!!

    Répondre
  28. Edda

    Challenge très réussi (surtout la photo zénithale, je suis d’accord avec toi :-) et merci pour le coulisses. J’aime toujours tes réflexions notamment sur la recherche de style, c’est compliqué dans tous les domaines et subjectif également.
    Moi aussi j’ai été séduite par Katie, par son côté fort et la personnalités de ses photos. C’est ce qui compte à mes yeux. Ce qui ne m’empêche pas d’aimer d’autres styles, complètement différents, épurés, délicats. Cela dépend aussi du sujet, de ce que l’on veut transmettre (et là on revient aux super articles de culinographie).

    Pour le style, en voyant les livres et les magazine sur plus de dix ans, on sent (et je parle pour moi hein) qu’on est quand même influencés par les tendances ou plutôt l’esthétique qu’elles créent. C’est normal on vit dans moment présent. Peut-être que dans 5 ans nous n’aimerons plus les miettes ;-) Ceci dit le côté naturel et spontané est toujours ce qui est plus direct, qui nous parle, heureusement.

    Répondre
  29. Edda

    J’oubliais : j’avais lu il y a quelques temps, je ne sais plus où que justement le fait d’en mettre partout genre miettes, herbes, rubans (personnellement j’aime) au fond n’était pas naturel ;-) Dans la mesure où, quand on sert une assiette à table, on ne met pas tout ça. J’avais trouvé ce point de vue intéressant.

    Répondre
  30. annouchka

    Bon, j’ai vraiment beaucoup aimé ton article, ça fait quelques jours déjà que j’ai envie de le commenter mais je ne sais pas par où commencer :) Déjà, je ne connaissais pas du tout le blog de Katie et j’ai un peu honte car effectivement c’est un chouette blog. Mais tu vois, je trouve que tu n’as rien à lui envier, en fait moi j’ai toujours pensé que ton blog montrait ce qu’il se fait de mieux en « culinographie » et je suis admirative de ton travail que je trouve absolument brillant… Pour le coup je ne trouve pas que le style « cracra » de Katie ajoute quoi que ce soit à l’image, pour moi ça ne rend pas le plat davantage vivant, peut-être parce qu’on voit que cela manque de naturel ? A la limite je préfère carrément qu’on joue à fond la carte artistique et propre dès le départ. Mais je comprends ton envie de tester d’autres techniques, l’envie de toucher à tout, et d’ailleurs j’en profite pour te dire que j’aime beaucoup les photos sur fond noir qui mettent mieux en valeur le plat. Ça donne un style plus fort, ça claque davantage, c’est plus risqué certes mais quand ça fonctionne, c’est superbe !!

    Pour rebondir sur ce que dit Camille, effectivement les blogs se ressemblent beaucoup en ce moment mais ça a toujours été le cas, et pas seulement pour les blogs de cuisine graphique, c’est pareil pour la mode, la beauté etc etc… On suit naturellement une tendance, un courant et ça me semble tout à fait normal de s’inspirer de ce qui se fait déjà. Je trouve ça même plutôt enrichissant, c’est comme ça qu’on avance, qu’on finit par se détacher et trouver son propre style.

    Très belle série photo en tout cas ! Et si tu veux une série d’images « cracra » naturelle je te propose de venir chez moi pour un shooting quand je cuisine, tu verras que je ne suis pas vraiment maniaque (je m’étale un peu partout et la moindre séance de pâtisserie se termine forcément par une heure de ménage…)

    Répondre
  31. Quel Régal

    Bravo pour ce partage et pour prendre le temps de mettre par écrit tout ton cheminement. C’est tout ce travail, cette réflexion et cette volonté de sortir de ta « zone de confort » qui te font progresser (et nous aussi, fidèles lecteurs par ricochet).
    Recopier un style est toujours nécessaire pour aboutir au sien propre. Et pour quelqu’un qui n’aime pas le « cra-cra » tu t’en sort de façon fort honorable pour un coup d’essai. Faire une dégoulinade, une trace sur un ustensile ou le plan de travail qui paraisse naturelle, plier un morceau de tissu en 3-D sans que le coté arrangé ne saute comme le nez au milieu de la figure est un exercice très difficile. On comprend dès lors que pour les photos des magazines l’on voit apparaître deux noms : celui du styliste et celui du photographe. Encore un peu de travail…et tu pourras sans rougir écrire deux fois ton nom sous les photos.

    Valérie
    PS : je suis enchantée d’apprendre l’arrivée de nouveaux articles dans culinographie !!

    Répondre
  32. Mulot

    aaahhh teerible, tu es terrible … moi la critique, je ne saurais t’en faire car très honnêtement, je me fiches de qui ou de quoi elles sont inspirées … je les admire elles&l’ambiance que tu dessines dans tes posts … pour moi c’est l’essentiel !

    Répondre
  33. diplo

    Merci de nous faire partager tes doutes et réflexions en matière de photographie culinaire, c’est vrai que ce n’est pas évident de changer son style, de sortir des sentiers battus et de « mettre les mains dans le cambouis »…
    Sinon rien à voir mais je voulais savoir quelle typo tu utilisais pour tes titres.
    Merci !

    Répondre
  34. Gaëlle

    Hihihi, le « cracra style », c’est très réussi je trouve. Je serais plutôt d’avis que cette ambiance photographique, éveille la gourmandise, et c’est chose faite avec tes fragments travaillés de caramel ! Bravo !

    Répondre
  35. Laurelas

    Ne sois pas si dure avec toi même, elles sont très très belles ces photos :)

    Et je suis toujours ravie d’en lire plus sur tes reflexions photographiques et stylistiques. (Bon, j’avais une critique plus constructive l’autre jour, quand j’ai lu l’article pour la première fois, mais finalement, ça se résumait à ce que je viens de dire, à peu près :))

    Répondre
  36. KADIJ

    bonjour,
    tes photos sont jeste magnifiques et comme j’adore la photo aussi j’essaie un peu des fois de faire pareil pour avoir cet effet la de verité et de désordre sur mes photos mais bon , je suis encore très loin de ton niveau, bravissimo.
    j’ai oublié de dire que tes cupcakes donne super envie.

    Répondre
  37. Lou

    Bonjour !

    Je viens de tomber par hasard sur ton blog et j’adore !

    Petite question qui n’a rien à voir avec la photo : comment fais-tu les petites noisettes caramélisées sur le dessus ?

    Répondre
  38. Diane

    Que dire de plus par rapport aux autres ?
    Juste que les photos sont magnifiques.
    Je dis ça d’un point de vue de « photographe » et « d’épicurienne ».

    Ca change des autres recettes que l’on a l’habitude de trouver sur le blog, et c’est bien !
    Changer, ça permet de savoir ce que l’on préfère faire tout compte fait ! ;)
    Bravo !!!

    Répondre
  39. L du Côté Ouest

    Je découvre par hasard via Marie Claire Idées ton blog et je tombe littéralement sous le charme. Les photos sont absolument sublissimes……. Les recettes alléchantes ….. des idées à ne pas en perdre une miette !!!

    Répondre
  40. NowMadNow

    J’ai découvert le travail de Katie Quinn Davis quand je bossais en Australie. Son style, complètement à contre-courant de la tendance culinaire du moment, a durablement imprimé ma rétine. Des explosions de vie concrète dans des photos bien moins lisses, un travail de clair-obscur, un jeu qui rappellerait presque la nature morte (sans le côté glauque), une palette graphique avec ses codes, ses rimes aussi, mais toujours des surprises.
    Dès que j’ai pu trouver son ouvrage en Europe, je l’ai embarqué et montré à tous mes amis plurôt orientés photo-journalisme et sujets sérieux.

    Elle est une réelle source d’inspiration pour moi et tu relèves le défi avec panache et créativité.

    NowMadNow

    Répondre
  41. Rose

    Cela fait un sacré bout de temps que j’avais mis ce billet dans mes favoris…et je trouve enfin le temps de prendre le temps de le lire…Merci beaucoup, j’ai bien ri…..et je trouve les photos bien cracras et somme toute superbes…L’impression que les « tâches » sont figées est une mauvais impression, c’est très réussi…bravo !

    Répondre
  42. Ping : Ciloubidouille » Concours Imaginarium (et gâteaux rigolos)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>