La tarte aux myrtilles

02.09.2012

Yummy la tarte aux myrtilles ! Rhaaa mais qu’est-ce que j’aime les myrtilles ! Dommage qu’on en trouve si rarement. Les fraîches sont tellement meilleures que les surgelées, à picorer telles quelles.
Une de mes bonnes résolutions de rentrée, c’est de me remettre sérieusement à la pâtisserie. Mes collègues sont ravis ! On a fait une liste de tous les classiques tant malmenés par les boulangeries-pâtisseries de quartier. J’ai commencé par le flan pâtissier selon Jacques Génin, un petit délice ! Prochain challenge, une tarte. Pour m’entraîner, je teste celles de Christophe Adam, un de mes pâtissiers chouchou. Son livre Tartelettes regorge de tartelettes toutes plus sublimes et goûteuses les unes que les autres ! (Ne vous laissez pas avoir par la couverture du livre qui donne l’impression de pâtisseries sur-colorées et sur-aromatisées). Pour les parisiens, sachez qu’il a un snack à Cours Saint-Emillion, de quoi se faire une petite pause gourmande avant un film !

Et vous, c’est quoi votre tarte préférée ? Qu’est-ce que vous mettriez sur ma liste de « pâtisseries à tester » ?


Pour 2 tartes de cm de diamètre ou 12 tartelettes
Recette de Christophe Adam, Tartelettes !

Pour la pâte sucrée à l’amande
125 g de beurre mou
85 g de sucre glace
1 gousse de vanille
25 g de poudre d’amandes
2 g de sel
1 oeuf à température ambiante
210 g de farine

Tamiser le sucre glace et la poudre d’amandes
Dans un saladier, déposer le beurre mou et verser le sel, le sucre glace et la poudre d’amandes tamisés.
Couper la gousse de vanille en 2 et la gratter pour en récupérer les graines. Ajouter au saladier.
Battre le tout afin d’obtenir un mélange homogène.
Incorporer l’oeuf et mélanger. Tamiser et ajouter la farine. Mélanger brièvement. Former une boule de pâte et l’aplatir. Envelopper de film étirable.
Laisser reposer 2 heures au réfrigérateur.

Préchauffer le four à 170°C (Th. 5-6).
Abaisser la pâte au rouleau sur 3mm d’épaisseur et garnir un moule à tarte.
Piquer les fonds de tartelette à la fourchette. Enfourner et faire cuire 15 à 20 minutes. Le fond de tarte doit être légèrement blond.

Pour la garniture aux myrtilles
120 g de myrtilles fraîches
50 g de spéculoos
50 g de sucre semoule
1 oeuf moyen
5 cl de crème liquide

Dans un saladier, battre l’oeuf avec le sucre et la crème.
Mixer les spéculoos pour les réduire en chapelure et les répartir sur le fond de tarte. Garnir de myrtilles fraîches et recouvrir de l’appareil à la crème.
Faire cuire 10 minutes à 200°C (Th. 6-7).

Pour le décor
240 g de myrtilles fraîches

Décorer de myrtilles fraîches.


Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
  1. Delphine

    Qu’elle est jolie ta tarte, et qu’est-ce que tes photos font envie ! Tes collègues sont bien chanceux ^^ Pour ma tarte préférée, j’ai toujours un gros dilemme entre la tarte aux fraises et celle au citron meringuée ! Les deux me rappellent mon enfance :)
    Bises et bonne soirée,
    Delphine

    Répondre
  2. julia

    justement j’avais en tete d’acheter ce petit bouquin qui regorge de recettes sympas! tu m’as donné encore plus envie!et quant a son « snack » prevu de le tester vendredi avant de prendre l’avion pour les vacances! ;-)

    Répondre
  3. mArie

    Miam ! C’est mon amoureux qui va être fou si il voit cette recette ! Il adore les myrtilles plus que tout (oui, oui, parfois plus que moi!)

    Si on dit quelque chose pour mettre sur ta liste, on aura droit d’y goûter ? En tout cas, moi je met sur ta liste des éclairs à la vanille :)

    Répondre
  4. Gourmandiseuse

    Un de mes desserts préférés ! J’adore l’ambiance qui se dégage des photos, cela donne envie de s’asseoir à ta table et de partager ton goûter, un dimanche ensoleillé et calme, de papoter un peu, de sentir les fleurs et de jouer avec les pétales. Et pourquoi pas, prendre une petite tasse de thé… En un mot, j’adore :)
    (Et ma tarte préféré, c’est la citron meringuée, mais avec une meringue bien craquante – pas comme le trop plein de meringue de celle du Loir dans la théière !… Je ne vais donc pas pouvoir agrandir ta liste de tarte à tester, je sais que tu adores celle au citron :P)

    Répondre
    1. Parigote Auteur de l’article

      Haaa moi non plus j’aime pas celle du loir dans la théière. Elle est tellement maousse ! Et j’ai pas souvenir d’avoir vu quelqu’un réussir à la terminer, le gachis :/

      Répondre
  5. Iza de GourmandIz

    aaahhhh, je suis allée me balader en forêt cet après-midi et devine ce que j’ai ramené? ….un plein panier de myrtilles sauvages! un dessert est déjà dans le frigo et je comptais faire le reste en tarte amandes-myrtilles et citron…mais je vais étudier la recette de C.Adam, ça ne se refuse pas ^^..et pour répondre à ta question, ma tarte préférée c’est toutes les tartes aux fruits!

    Répondre
  6. dorothée

    Bon, la vosgienne qui sommeille en moi s’interroge, ce ne sont pas plutôt des bleuets (en tout cas, ceux qui sont en décor au dessus) ? Les baies me semblent enormes pour des myrtilles mais peut-être que mon regard est déformé par les petites myrtilles sauvages (on dit brimbelles par chez moi) que l’on ramasse en se cassant le dos ici. Bon après, elle a l’air délicieuse cette tarte hein, entendons-nous bien :)

    Répondre
    1. Parigote Auteur de l’article

      Alors comme je n’ai pas l’habitude de cueillir des myrtilles le long des quais du métro, je ne sais quoi te dire ^^ En tout cas, ma biocoop les vendait comme étant des myrtilles. Mais tu vois l’inculte en moi ne sait même pas la différence entre bleuets et myrtilles ^^ Va falloir que je cherche dans le dico !

      Répondre
      1. clairette

        Oui, en tant que vosgienne aussi ;-) je confirme que ce sont bien des bleuets et non des myrtilles, qui elles sont beaucoup plus petites, plus parfumées, et à la chair violette. Mais malheureusement, je crois qu’à part dans les régions montagneuses (Alpes, Auvergne, Pyrénées, Vosges…), on ne trouve quasiment pas de vraies myrtilles… ce qui explique qu’on vende plutôt… des bleuets, qui ne sont pas sauvages et peuvent se cultiver sur de petits arbustes pratiquement partout.
        Mais je rejoins Dorothée pour dire qu’effectivement cette tarte à l’air délicieuse et que j’en mangerais bien un petite part, là, tout de suite, maintenant :-)

        Répondre
  7. Melle C la futile

    Qu’est ce qu’elle est belle cette tarte à la myrtille et qu’est ce qu’elle donne envie! :)
    Une de mes tartes préférées que j’aimerais bien voir sur ta liste à tester est la tarte au citron, meringuée ou pas (j’adore les deux versions). Et puis il y a aussi la tarte aux fraises, la tarte aux pommes, la tarte à la rhubarbe, la tarte au chocolat… j’en oublie certainement mais rien que d’y penser, j’en salive! :))

    Répondre
    1. Parigote Auteur de l’article

      Cette année, j’en ai trouvé à la biocoop à côté de chez moi, en vrac et pour 3 fois moins cher que les petites barquettes. Autant te dire que je m’en suis fait une orgie ^^

      Répondre
  8. Cécile et Thaïs

    Trop chouette de la pâtisserie, quelle excellente résolution, ce genre d’article m’avait manqué!
    Je voulais aller cueillir des myrtilles cet été pour faire une tarte parce que c’est juste un des meilleurs trucs au monde mais je les ai loupées donc je crois que je vais me rapatrier sur les surgelées :/

    Thaïs

    Répondre
  9. creatrish

    Wow cette tarte est magnifique! J’adore les muffins aux myrtilles! Pour la tarte et bien je suis plutôt classique avec la tarte aux pommes mais attention des lamelles fines et une pâte sablée irréprochable! xxx

    Répondre
  10. Aizen

    Ta recette a l’air délicieuse…et tes photos sont très belles…toutes ses myrtilles ont l’air de ne pas vouloir tenir en place…hop hop hop, on s’échappe de la tarte et on roule sur la table…^^
    L’idée de décorer avec des fleurs d’Hortensias, c’est magnifique. Je les aime, ce sont mes fleurs préférées. Elles sont très chères au coeur des japonais.

    Répondre
  11. MOCHA

    Hummmmm! Elle a vraiment l’air trop bonne cette tarte!!
    Tes photos sont vraiment jolies, pleines de douceur.
    Ma tarte préférée est la tarte aux fraises (mais je dois être un peu conditionnée car on m’appelle Charlotte aux fraises depuis que je suis toute petite!).

    Répondre
  12. Clemence M

    Je suis très fruits « noirs », en ce qui me concerne.
    Les mûres et les myrtilles sont mes amies :)
    Très très envie donc de tester ta recette.
    Et tes photos sont toujours aussi sublimes ;)
    Bizz.

    Répondre
  13. Dounette

    Mmmmhhhh, ça a l’air trop bon ! Effectivement les myrtilles se trouvent rarement mais j’aime tant ça. Ce WE, j’en ai mangé à un mariage qui étaient délicieuses. Je vais me laisser tenter par la recette !

    Répondre
  14. Laurianne

    Waouh !!!! J’adore toujours autant tes posts et tes recettes !!! J’ai aussi pour projet de me lancer dans la création d’un blog et je t’avoue que le tien fait partie de mes grandes inspirations !!!! Le projet me trotte depuis longtemps dans la tête…ne reste qu’à me lancer, bien que je n’y connaisse rien en informatique :-s !!!

    Concernant ta petite question, j’avoue que l’ensemble des tartes aux fruits me fait craquer…avec toutefois un petit penchant pour les tartes aux mûres…tiens, d’ailleurs ça va être la saison :) !!!

    Répondre
  15. Gabi

    Quel délice pour les yeux ! Toujours de jolies photos et la tarte à la myrtille, je ne crois pas en avoir déjà mangé (c’est vrai que c’est tellement rare de trouver des myrtilles, et le prix des petites caissettes est carrément exorbitant).
    La tarte que j’aimerais savoir faire, c’est la tarte bourdaloue… je n’aime pourtant pas les poires mais la tarte bourdaloue, miam !

    Répondre
  16. amelie

    les photos sont très belles et cette tarte a l’aire juste terrible!!!
    dans les grands classiques parfois malmenés je dirais l’amandine, la tarte aux noix et la tarte aux citrons!!! my god, les tartes c’est trop trop bons!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Répondre
  17. Flow

    Hummmm, elle a l’air trop bonne! Ma tarte préférée c’est une tarte aux pêches, une recette que je tiens d’un refuge en Suisse où j’avais travaillé étudiante, tout est dans la pate qui est un peu comme une feuilletée sans la complication dans la confection.Sinon, tarte au citron, frangipane, à la framboises avec une pate à la noisette, et la tartatin , Rahhhhhhhh

    Répondre
  18. Ping : Tartelette meringuée aux myrtilles |

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *