Les manalas de la Saint Nicolas

06.12.2012

Manalas de la Saint Nicolas
Ohé ohé ! C’est l’heure du goûter !! La nuit tombe et j’attends fébrilement la neige ! (ouiii j’imagine qu’à Paris ça risque d’être de la neige fondue voire de la pluie mais mais mais je veux de la neige !) Et pourtant, dieu sait combien je déteste le froid. Mais la neige ça a quelque chose de tellement apaisant… La neige c’est comme un énorme mouchoir sous lequel on cache tous les soucis. Quand elle vient recouvrir de son manteau la ville, c’est comme si le temps s’arrêtait. Voilà la neige ça me rendrait presque philosophe ^^
En attendant la neige, je disais donc que c’était l’heure du goûter et comme c’est la Saint Nicolas, voilà de bon petits bonhommes à manger ! (ouiii je sais je m’approprie cette excuse pour manger ces petites gourmandises ^^)

Manalas de la Saint Nicolas
Manalas de la Saint Nicolas

Manalas de la Saint Nicolas
Donne 5 manalas
250g de farine
100g de lait
1 oeuf
1/4 cc de sel
50g de beurre
8 g de levure de boulanger déshydratée
40g de sucre
1 jaune d’oeuf pour la dorure

Réhydrater la levure dans un peu de lait chaud.
Mélanger les ingrédients dans un grand saladier et pétrir au robot pétrisseur pendant quelques minutes jusqu’à obtenir une pâte homogène.
Former une boule de pâte et la transvaser dans un saladier propre. Recouvrir d’un torchon propre légèrement humidifié et laisser lever pendant 1 heure dans un endroit relativement chaud.
Diviser la pâte en 5 boules et former des bonhommes en découpant les bras et les jambes à l’aide de ciseaux.
Déposer les manalas sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé et recouvrir d’un torchon propre. Laisser lever 1h à température ambiante.

Préchauffer le four à 180°. Badigeonner les manalas avec le jaune d’oeuf et décorer de pépites de chocolat.
Faire cuire une dizaine de minutes jusqu’à qu’ils soient bien dorés.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
  1. m.

    Petites douceurs de l’Est… Douce nostalgie pour l’ex-strasbourgeoise que je suis…
    C’est drôle que vous les nommiez « manalas » : c’est l’appellation haut-rhinoise et belfortaine de ces petites brioches, dans le Bas-Rhin, on les appelle « meneles » (c’est qu’il y a de petites rivalités étranges chez les Alsaciens…)

    Répondre
  2. Véronica

    Mon « manala » m’attendait au petit déjeuner, douce attention de Mr Chéri…
    Ces petites rivalités alsaciennes me font toujours sourire, tant de sujets pour de vastes débats ;-)
    Merci pour cette recette, yum^^

    Répondre
  3. Adeline T.

    Je suis en train d’attendre qu’il repose pour la dernière fois… un peu de jaune d’oeuf et au four! pour le petit dèj demain matin ce sera super!!

    Merci pour ttes tes recettes et tes sublimes photos ça donne encore plus envie!!!
    bise

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *