Une recette, sept photos ou comment je photographie des plats

05.08.2010

Il y a quelques mois, Griottes a eu la bonne idée de nous proposer la recette de la tarte aux fruits rouges à photographier afin de voir comment chacune allait se débrouiller. J’ai trouvé l’initiative intéressante car je reçois de plus en plus de mails (oui trop j’me la pète grave) me demandant comment je fais pour prendre mes photos, le matériel et les réglages que j’utilise. Du coup le projet de Griottes, c’est aussi de montrer que la photo c’est pas que de la technique mais c’est aussi de l’inspiration et de la mise en scène. Et ça, contrairement à la technique, c’est déjà moins évident à conseiller !

Je profite donc de ce projet pour vous détailler, non pas le processus de la recette, mais celui de la photographie.

Tarte amandine 4 copy
Tarte amandine 6 copy2

Généralement, quand j’ai envie de publier une recette sur mon blog, j’ai déjà une petite idée de l’ambiance que j’ai envie de montrer. Ici, la tarte aux fruits rouges m’évoquait d’emblée un univers féminin.  Ma théorie étant que les hommes  n’aiment pas trop ce qui pique. On peut même aller jusqu’à dire que ce sont parfois de sacrées chochottes. Pour étayer ma théorie, je vous renvois avec plaisir au sketch de Florence Foresti^^.

Bref. Je voulais donc pour ma photo, une atmosphère assez féminine. Mais surtout pas girly, je déteste ce mot. Une tarte comme ça, ça se déguste bien plus allègrement avec une bonne tasse de thé pour le goûter. Pour créer cette ambiance, je choisis donc dans ma vaisselle des pièces de service à thé avec des décors dorés et de vieilles petites cuillères dénichées en brocante.

Tarte amandine 3

Maintenant que j’ai choisi la vaisselle, reste le fond de la photo, tout aussi important car il va donner le ton de la photo. Je déplace alors mon bureau (un simple plateau ikéa donc facile à déplacer ;-) devant ma fenêtre. J’ai pris ma photo en fin de journée donc je bénéficie d’une lumière moins directe et plus douce. Je n’ai donc pas besoin de mettre un voile devant ma fenêtre pour atténuer la luminosité. Je place une grande feuille de papier texturée rose avec des petites arabesques argentées. Avec la vaisselle blanche et dorée, je me dis que ça devrait faire un rendu assez doux. Et pour le deuxième fond, je laisse simplement le décor naturel à savoir mon mur beige. Pour atténuer les ombres, je place quasiment systématiquement une grande feuille de papier canson pliée en 2 à l’opposé de la source lumineuse. La lumière s’y reflète et permet d’obtenir des ombres moins dures.

Tarte amandine 7
Tarte amandine 5 copy

Maintenant que tout est en place, il ne reste qu’à prendre la photo ! Comme il faisait bien lumineux, j’ai pu me passer de mon pied. J’ai donc pris toutes mes photos à bras : cela me permet une plus grande liberté de mouvement pour multiplier les points de vue. Mais cela nécessite beaucoup plus de rigueur au niveau du cadrage afin d’être bien droite. Et c’est un peu mon gros problème car si je ne fais pas attention, mes photos penchent systématiquement vers la gauche. J’ai donc multiplié les angles mais également les mises en scène. J’aime bien avoir des petits bouts d’ambiance comme une cuillère, un verre qui donnent une petite idée de ce qui se passe autours du plat.

En général, quand je fais une photo je la prends systématiquement en portrait et en paysage même si au bout du compte sur mes billets c’est souvent le portrait qui l’emporte. Je n’arrive pas à me résoudre au format paysage pour une photo culinaire !
Ha oui et puis, je prends toujours mes photos en mode manuel : cela me permet de régler la vitesse d’obturation et l’ouverture du diaphragme. Toute la série de photo a été prise au D90 de chez Nikon avec un 50 mm comme objectif. Je n’ai pas utilisé de flash et elles ont été enregistrées au format jpeg.  Elle ont toutes été très légèrement retravaillée par la suite sur lightroom pour booster un peu les contrastes et jouer sur la clarté.
Pour la photo que j’ai choisi d’envoyer à Griottes, j’ai ouvert mon objectif à f2.0 avec une vitesse d’obturation de 1/320 sec afin de bien centrer la photo sur la tartelette et de rendre secondaire la vaisselle en arrière-plan.

Tarte amandine 8
Et les autres alors ? Et bien les autres ont fait de très jolies photos ! Je trouve ça d’ailleurs super fort qu’il n’y en ai même pas 2 qui se ressemblent ! Et pourtant, nous ne nous étions pas concertées auparavant et nous avons attendu que tout le monde ait envoyé sa photo afin de les voir.
Je vous invite donc à parcourir les blogs de mes comparses de tarte au fruits rouges !
♥  Mélopapilles
♥  Pause gourmande en Provence
♥  Christelle is flabbergasting
♥  Griottes, palette culinaire
♥  CduBeau
♥  Mi’dinettes

Et le magnifique carnet de recette designé par notre Griottes est téléchargeable là.

Nota Bene : Ce billet est volontairement peu explicatif sur les notions un peu techniques. Il ne s’agit pas de me la péter en disant des gros mots techniques mais je me dis que ça pourrait faire l’objet d’un billet futur si ça vous intéresse.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
  1. kaderick31

    bravo pour ce beau projet!!! cette photo fait parti de mes préférées!!! même si toute on un style!!!
    merci en plus de nous révéler ta façon de l’avoir prise cette photo!!!
    c’est vraiment un boulot de pro!!! merci pour ce beau moment :-)
    et j’espère qu’il y en aura d’autres.

    Répondre
  2. Griottes

    Très très sympa cet article sur la manière de prendre la photo. C’est une bonne mise en bouche, car pas trop technique, mais la sensibilité des choses en photo est pour moi plus importante que la technique.( meme si je vote pour l’article plus technique !)
    J’aime beaucoup tes premières photos d’ambiance, elles sont magnifiques, et celle que tu as choisie pour le livret est géniale.
    Merci encore d’avoir joué le jeu, et de nous faire partager ce moment.
    P.S : je suis fan de ton service a thé et de tes cuillères !

    Répondre
  3. SoOhCliché

    Je trouve ce projet superbe, et cette idée du « comment je photographie des plats », une toute aussi belle idée :) Maintenant, il me tarde de consulter plus avant votre petit carnet de recettes.

    Répondre
  4. Dominique

    Merci pour tous ces précieux conseils… Je suis moi aussi très sensible à l’ambiance d’une photo et j’apprécie tout particulièrement les tiennes. Votre projet est sensationnel et le résultat ravissant. A bientôt pour les suivants…

    Répondre
  5. Lavande

    ben quand je lis tout ça je comprends pourquoi tes photos sont si jolies et les miennes si lamentables.
    J’ai vraiment de gros progrès à faire. J’ai pas compris le 1/4 des réglages que tu expliques mais ma foi, ça a l’air d’être bien hihihi

    Répondre
  6. mi'dinettes

    alors, chapeau bas pour ces images qui donnent une ambiance toute douce pour un dessert tout aussi savoureux!
    j’arrête pas de retourner toutes les fiches depuis hier, je suis plus que ravie d’avoir participé à ça et d’avoir vu l’envers du décor à travers nos échanges de mails!

    longue vie aux projets de griottes!

    diane

    Répondre
  7. Livy

    Génial !!!

    Je ne suis pas pro de la photo mais j’essaye de m’améliorer. Juste quelques questions/ remarques:
    La vaisselle et les fonds etc etc… c’est un petit budget, non ? Faut en avoir plusieurs pour choisir l’ambiance que l’on a envie de donner…
    De plus, comment prendre les photos à la main ???? Moi je n’y arrive pas, trop trop trop de flou de bougé ! A la limite avec le 18-55mm ça pourrait aller (et encore !!!) mais si je passe au 55-200mm, c’est mort de chez mort ! Du coup, en effet, je suis limitée dans mes mouvements…

    Help me, snif !!

    Livy.

    Répondre
  8. Praline

    Merci Parigote !
    Merci de nous faire un peu partager de la magie de tes photos, elles sont si belles et si sensibles.
    Griotte a eu eu chouette idée avec ce concours !
    Je trouve que tu pourrai te « la péter » un peu plus avec des explications plus techniques, mais là, moi je ne suis plus sure de te suivre vraiment… même si je les lirai avec plaisir.

    Répondre
  9. Parigote Auteur de l’article

    A tous merci ;-)
    @Livy : Oui ya un budget vaisselle important aussi. Mais j’habite à Paris donc le manque de rangement le limite beaucoup ^^ Et puis ça fait 4 ans que je blogue donc j’ai eu le temps d’accumuler quelques petites choses.
    Pour tes soucis de bougé, je te répondrai plus tard car je suis en vacances ^^Je ferai surement un billet sur le sujet.

    Répondre
  10. Mélanie

    Bonsoir,
    tout simplement magnifique!!! j’adore depuis tres longtemps tes photos et nous faire partager ta maniére de les prendre est tres interressante. Où trouves tu tes grandes feuilles alvéolées roses? moi j’utilise des set de table de couleur…La technique de la feuille de canson, je n’ai jamais testé donc je vais essayer.
    bravo encore pour ces magnifiques photos et l’ambiance est parfaite!
    bonne soirée,
    Mélanie

    Répondre
  11. La griotte bleue

    Merci pour les conseils, en général la photo chez moi est un peu bâclée par manque de temps… la prochaine fois je suivrai tes conseils. C’est vrai que le cadre est important, je l’oublir souvent. Merci

    Répondre
  12. nol de nol

    Bonsoir,
    Je crois que c’est la première fois que je poste un commentaire ici mais je n’ai pas pu résister devant la beauté de tes photos ! Tu as bien raison de te la péter et quand on peut il ne faut pas hésiter ;-)
    Et bien je le répète, je suis restée bouche bée devant tes photos !! Elles sont magnifiques et rendent parfaitement l’univers que tu voulais montrer !! Elles mettent en valeur la tarte et donnent envie de croquer l’écran !!

    Répondre
  13. Athenes Kiss

    Magnifique, très « English old style » ou girly-fashion, enfin bref, très réussi :)
    J’en déduis que tu travailles totalement en mode manuel ?

    Tes photos sont superbes, j’adhère un peu moins à celles de bento mais c’est sûrement à cause de la lumière « intérieure » qui modifie inévitablement les ambiances…

    Bravo en tout cas Mme La Parisienne ;)

    Répondre
  14. Fujiia

    Je découvre le travail de Mélodream!!! Ça a du bon les projets entre blogueurs!…

    Voici un article qui donne des conseils simples qui s’appliquent quel que soit le style, c’est ce qu’on cherche, je pense. (je parle de cet article ci, celui que je commente, la tournure peut paraitre ambigüe)

    ps: même dans l’univers de la cuiller de brocante en argent, je trouve que tu as ton propre style.

    Répondre
  15. Anne

    Peux tu nous donner une adresse parisienne pour acheter des pistaches ou de la poudre de pistache ? Chez G.Detou, je crois qu’il n’y a que de la pâte de pistache.
    Merci

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *