Archives de l’auteur : Parigote

Brioche flocon de neige

05.12.2016

Allez, on commence cette période de Noël avec une brioche dans le thème en forme de flocon de neige. Enfin, en France, on la retrouve sous le nom de brioche flocon mais ailleurs c’est « star bread », une étoile donc. J’ai essayé de trouver d’où elle venait, apparemment de Suède mais sans certitude. Google n’a pas trop été mon ami sur ce coup. Si vous en savez un peu plus je serais ravie de vous lire !
En tout cas, c’est une belle brioche à se garder sous le coude pour épater vos enfants pendant les vacances ou mêmes vos amis lors d’un brunch ! Le façonnage est assez simple mais sans image ce n’est pas forcément évident. Je vous ai fait deux gifs pour que vous puissiez voir comment il faut faire. J’essayerai à l’avenir de faire au maximum des pas à pas dans le façonnage. Je sais que beaucoup n’ose pas se lancer dans la boulange mais franchement, osez ! Ca en vaut vraiment le coup quand vous dégustez votre brioche bien filante tout juste tiède.

Star bread - Carnets parisiens

Star bread - Carnets parisiens

Star bread - Carnets parisiens

Star bread - Carnets parisiens

Star bread - Carnets parisiens

Star bread - Carnets parisiens

La brioche flocon de neige
400 g de farine de blé T55
2 œufs
90 g de beurre mou
60 g de sucre muscovado
15 cl de lait tiédi
10 g e levure de boulanger déshydratée
Une demi cuillère à café de sel

Pour la garniture :
80 g de praliné
60 g de chocolat noir
0.5 cuillère à café de cannelle en poudre
1 trait d’extrait de vanille
1 pointe de couteau de piment en poudre

Un oeuf pour la dorure

Commencez par réhydratez votre levure dans un bol et dans le lait tiédi pendant une dizaine de minutes. Il faut que le mélange devienne épais et mousseux.

Dans le bol du batteur, versez la farine, le sucre, le sel, et le lait avec la levure. Pétrissez avec le crochet pétrisseur à vitesse lente jusqu’à ce que la pâte se détache des bords et forme une boule. Ajoutez les oeufs un à un puis pétrissez pendant 5 bonnes minutes. Ajoutez alors le beurre en morceaux, morceau par morceau. Puis pétrissez plus rapidement pendant quelques minutes pour donner du corps à la pâte et que le gluten se développe.

Si vous pétrissez à la main, déposez la farine, le sucre et le sel sur votre plan de travail. Formez un puits et versez-y le lait avec la levure. Rabattez la farine progressivement dans le puits puis ajoutez les oeufs un à un. Pour vous aider, utilisez une corne (petite plaque en plastique souple), ou avec une cuillère à soupe. Continuez jusqu’à ce que vous obteniez une pâte puis travaillez beaucoup plus énergiquement avec vos mains. Ajoutez ensuite le beurre en petits morceaux, un à un. Pétrissez à la main pendant 5 minutes.

Posez la boule de pâte dans un saladier propre et couvrez d’un linge propre. Laissez reposer dans un endroit tempéré à l’abri des courants d’air pendant 1h30 environ (le four éteint est l’idéal).
Au bout d’une heure trente dégazez la pâte : appuyez dessus pour que le gaz s’échappe.
Pesez votre pâte et divisez-la en 3 pâtons de poids égal.
Faites fondre le chocolat avec le praliné et les épices pour former une pâte à tartiner souple.
Formez une boule avec un pâton. Ecrasez grossièrement à la main puis étalez au rouleau jusqu’à former un rond de 24 cm de diamètre.
Etalez de la pâte au praliné et aux épices sur le disque. Abaissez de la même manière un second pâton puis recouvrez le premier disque (aidez-vous du gif !). Etalez de la pâte dessus puis abaissez le dernier pâton pour le déposer sur le second disque.
N’hésitez pas à égaliser un peu les bords de vos disques si jamais de la pâte dépasse, afin d’avoir un rond bien homogène.
Déposez un verre au centre. Ne le prenez pas avec un diamètre trop important. Coupez en quatre, puis en 8, puis en 16 parts égales. Prenez une part dans chaque main et tournez-les deux fois vers l’extérieur et collez-les entre elles sur le 3ème tour. Aidez-vous du gif. Pincez bien les deux tranches de pâtes entre elles et rabattez légèrement vers le dessous. Il faut que vous ayez en tête que si les bouts ne sont pas calés et bien pincé, ils vont gonfler à la cuisson et vous n’aurez pas un bout harmonieux. N’hésitez pas affinez et tirer la branche formée pour qu’elle ne colle pas à celles d’à côté sinon après cuisson vous allez vous retrouver avec une brioche ronde qui n’aura pas du tout la forme de flocon !
Laisser poussez environ 30 mn recouvert d’un torchon propre.
Dorez à l’oeuf battu et au pinceau.
Enfournez dans un four préchauffé à 200°C pendant une vingtaine de minutes.
Laissez tiédir avant de déguster !

christmas_snowflake_star_bread_v2

christmas_snowflake_star_bread_v1

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tourte aux pommes et aux coings

01.12.2016

S’il y a bien un truc que j’adore avec l’automne, c’est la profusion de pommes. Dès que les jours raccourcissent, je ne sais pas pourquoi mais je deviens une monomaniaque des pommes. Et de préférence cuites. Et cette tourte, ça doit faire la 5ème fois en 2 mois que je la réalise. Je suis quelqu’un de très modérée quand j’aime, il n’y a pas de doute !
Cette tourte elle sent les après-midi cosy à la maison, les rires des amis, les thés fumant aux épices, les plaids sur les genoux. De toute façon, il n’y a que ça a faire en ce moment non ? Profiter de chez soi et de ses proches. Se laisser aller au rythme ralenti de l’automne, au froid qui s’installe. Bref, se faire plaisir !
Je vous laisse profiter de ce goûter, je vais vous préparer les billets de Noël ;)

apple_pie_crust_1

apple_pie_crust_3

apple_pie_crust_4

apple_pie_crust_2

apple_pie_crust_5

Tourte aux pommes et aux coings

Pour la pâte
400 g de farine de petit épeautre
50 g de panela (sucre brun)
150 g de beurre
10/12 cl d’eau
1 oeuf
0.5 cuillère à café de sel
1 blanc d’oeuf

Pour la garniture
3/4 pommes
1 gros coing
60 g de beurre
1 cuillère à café de cannelle en poudre (selon vos goûts)
1 gousse de vanille
3 cuillères à soupe de sucre de canne

Mélangez ensemble la farine, la panela, le sel avec le beurre à la main jusqu’à obtenir une texture sableuse. Ajoutez ensuite l’oeuf, mélangez puis incorporez petit à petit l’eau. Attention à ne pas trop mouiller la pâte. Mélangez pour former un boule de pâte.
Entreposez au frais. Ce passage au frais permet qu’elle se tienne mieux quand vous l’abaisserez et la façonnerez.

Préparez la garniture. Epluchez les pommes si elles ne sont pas bio et les coings. Coupez-les en petits morceaux. Dans une cocotte, faites rapidement compoter les pommes et coings avec le beurre, le sucre, la cannelle et gousse de vanille grattée. Laissez refroidir.

Divisez la pâte en deux tout en gardant un peu de pâte pour le décor !). Abaissez une moitié pour faire le fond de tarte et garnissez un plat à tarte.
Versez votre garniture refroidie dessus.
Abaissez l’autre moitié et soudez bien les bords.
Abaissez le reste de pâte pour le décor et amusez-vous ! Dorez au blanc d’oeuf et saupoudrez de sucre de canne pour apporter un côté croustillant.
N’oubliez pas de faire des trous dans la pâte du dessus pour que la vapeur puisse s’échapper !

Faites cuire au four 30 minutes à 200°C.
Laissez tiédir avant de déguster avec pourquoi pas de la bonne crème fraiche !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...