Taste of Paris, Rencontre avec la cheffe Stéphanie Le Quellec

01.02.2016

Ce qu’il y a vraiment d’énorme avec le blog c’est qu’il te permet de vivre de très chouettes moments. Cette rencontre avec la cheffe Stéphanie Le Quellec dans le cadre du festival Taste of Paris en fait partie. Avant de la rencontrer pour l’interviewer et la photographier dressant son oeuf parfait, j’ai pu déjeuner à la table du restaurant la Scène à l’hôtel Prince de Galles qu’elle dirige depuis 2/3 ans. Et bien je dois vous dire, que mes papilles s’en souviendront longtemps. Je ne vous ferai pas une critique gastro de ce que j’ai pu déguster, ce n’est pas mon métier et puis surtout à ce niveau d’excellence, j’ai du mal à voir ce que je pourrais dire d’autre que « c’est super bon ».

taste_paris_le_quellec
taste_paris_le_quellec2
Par contre, je peux vous parler du restaurant, de son cadre magique et de sa cuisine ouverte. Pousser la porte d’un grand hôtel peut être assez impressionnant mais en réalité je trouve que l’on s’y sent toujours très vite à l’aise. Sans passer ma vie dans les hôtels 5 étoiles, je m’y suis toujours trouvée plus à l’aise et moins jugée que dans certains établissement parisiens huppés où l’on te regarde de haut. A la Scène, le souhait était d’ailleurs de démystifier le cadre luxueux de l’hôtel. Il n’y a pas de nappe, on mange sur du beau marbre, peu de chichi, on se recentre sur le plat et moins sur le décorum. La cuisine ouverte est très hypnotisante. On dirait un film muet, un ballet où tout est fluide et doux, sans stress. Ce qui est étonnant c’est que l’on entend rien de cette cuisine, pas même le bruit du mixeur. C’est très agréable à voir. Et pour avoir dîné dans les cuisines d’Arzak à San Sebastian, l’ambiance était là bas beaucoup plus tendue et stressée.

taste_paris_le_quellec3
taste_paris_le_quellec4
taste_paris_le_quellec5
Après le déjeuner, j’ai échangé avec Stéphanie Le Quellec. J’aime la force tranquille qu’elle dégage. Elle sait ce qu’elle fait et ce qu’elle veut proposer. Elle me raconte son enfance dans une famille gourmande, habituée à faire le marché le weekend et à se réunir autour de grandes tablées. De son amour pour les beaux produits et de la difficulté de trouver des fournisseurs qui sont réguliers dans leur qualité. Et puis, on a aussi parlé d’un sujet qui m’intéresse, celui des clients qui photographient leur plat et qui angoissent tant de nombreux chefs et restaurateurs. Elle fait partie de ceux qui partagent également leur cuisine sur instagram. Une manière de toucher encore plus de monde. Mais surtout elle considère que le client est « propriétaire de son moment », qu’à partir du moment où son plat est servi, il ne lui appartient plus. J’aime cette façon humble de voir les choses. Je trouve tellement agaçant ces chefs qui ne veulent pas de smartphones ou d’appareil photo à table. Je comprends l’idée de vouloir que son client profite de son repas et lâche prise mais si le plaisir de ce client est de partager son expérience avec ses proches ou sa communauté, c’est peut-être au chef de lâcher prise. Après tout, comme dit Stéphanie Le Quellec, le client, il a payé pour son plat…
Un autre sujet de discussion qui me passionne manifestement autant qu’elle, la vaisselle. Elle a l’amour des belles assiettes, assiettes qu’elle a designé avec la céramiste Sylvie Coquet. Ses assiettes sont tellement dingues, j’avais envie de toutes les piquer ^^
C’était donc un beau moment ce déjeuner et cette rencontre avec Stéphanie Le Quellec. C’est une femme qui m’a beaucoup impressionnée et que j’admire. C’est une très belle table et j’en garde un souvenir incroyable.

Elle aura d’ailleurs son pop up restaurant au festival Taste of Paris du 11 au 14 février au Grand Palais. Il y aura d’ailleurs des places à gagner sur mon instagram !
taste_paris_le_quellec6
taste_paris_le_quellec7
taste_paris_le_quellec9
taste_paris_le_quellec10
taste_paris_le_quellec11

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
  1. 1001decors

    C’est une belle rencontre. Une gourmande telle que moi adorerait papoter avec ce genre de personne des heures :)
    PS : Il me faut l’assiette sur la photo. Sais-tu s’il s’agit de la collection qu’elle partage avec la céramiste Sylvie Coquet ? Merci d’avance.

    Répondre
  2. Ping : Taste of Paris, Rencontre avec la cheffe Stéphanie Le ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *