Quelques jours à Cannes

31.05.2014

Ceux qui me suivent sur instagram ont pu s’apercevoir que j’ai passé quelques jours à Cannes pour la fin du Festival, invitée par Nespresso. Je vous avoue avoir beaucoup tergiversé parce que ce n’est pas franchement mon monde et puis pour moi Cannes, c’est le cinéma (haha grosse erreur, c’est aussi le monde de la pub ^^). Bref quand tu dis à ton entourage que tu es invitée à Cannes mais que tu te tâtes, les gens te regardent avec de grands yeux ronds genre non mais elle va pas bien cette folle, c’est une chance inouïe de découvrir ça autrement qu’à la télé ! C’est drôle d’ailleurs (ou pas) parce qu’à force de graviter dans le monde des blogs, on perd l’idée que l’on nous offre des chances énormes, cela devient presque banal pour nous : « je suis invitée à Cannes, ouai, what else ? ».

Bref, me voilà donc embarquée pour quelques jours frénétiques. C’est assez étonnant de voir l’envers du décor de Cannes. J’avais en tête les robes glamours et romantiques mais je ne m’attendais pas à voir autant de looks décalés (et de femmes à moitié nues o_O). La croisette, ce lieu où tu croises aussi bien des créatures vêtues de robes absolument sublimes comme des robes qui gagneraient la palme du plus mauvais goût. Mais j’avoue que j’ai trouvé cela relaxant, il n’y a pas de jugement (enfin…), on peut porter tous les excès ou se prendre pour une starlette.
Et puis, il y a eu ce fameux tapis rouge, les flashes qui crépitent, la musique qui assourdit, la sécurité qui presse pour que chacun monte les marche rapidement. En fait, c’est presque décevant car on est 30 000 en même temps sur le red carpet, et puis franchement marcher avec des talons de 10 sans se prendre les pieds dans sa robe, en ayant l’ai détendue, je pense que ça nécessite tout un entraînement ! J’ose même pas vous mettre de photo de ma gueule tellement j’ai l’air coincée ^^ Mais sur le tapis rouge, tout le monde profite. Tout le monde cherche à collectionner les étoiles dans les yeux. Ici, l’ambiance est au rêve.

cannesblog1 cannesblog2 cannesblog3 cannesblog4 cannesblog5 cannesblog6

Le soir de la clôture du festival, j’ai eu la chance de déguster un menu entièrement imaginé par Pierre-Sang Boyer entièrement inspiré par le film In the Mood for Love. Avec son repas à 5 plats, Pierre-Sang Boyer nous transporte dans l’ambiance de ce film et son rythme : il commence par des saveurs douces et calmes, puis le rythme s’accélère et les papilles se réveillent avec son andouillette frite et sa béarnaise pour enfin conjuguer un grand cru Nespresso au fondant du chocolat.
cannesblog8 cannesblog7

Le dernier jour, je me suis baladée vite fait du côté du vieux Cannes (enfin vite fait c’est vite dit vu les escaliers et les montées !). Mais c’est un coin hyper agréable, on a une super vue de tout là-haut. Et surtout, il y a zéro panneau publicitaire qui clignote là-bas. (Non mais franchement, quelle horreur ces affiches de film façon Las Vegas sur les hôtels !!)
cannesblog10 cannesblog11

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
  1. Mathilda

    Ce doit être merveilleux de voir le festival de Cannes en vrai, au moins une fois dans sa vie … Sur instagram, je bavais à chaque photo de blogueuse… Mais quelle effervescence tout ça!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *