Le do it yourself facile du lundi : Les mugs fruités !

24.03.2014

Halala si vous saviez combien je me suis prise la tête sur ce tuto et si je devais le publier ou pas. Je crois que j’ai un rapport un peu particulier à mon blog (dites-moi que je ne suis pas seule !). Je ne suis jamais satisfaite de lui, il y a toujours un truc qui me convient pas. Sa gueule (non mais virez-moi ces fleufleurs, j’en peux plus !!! D’ailleurs si jamais le redesign de mon blog vous inspire n’hésitez pas ^^), son contenu, ses photos, ses textes… Pendant longtemps, j’avais l’impression de partir dans tous les sens au niveau photos, de ne pas réussir à trouver mon style ni ma façon de raconter des recettes en photo. Du coup, je nourrissais pas mal d’aigreur vis à vis de mon blog : pfft il est trop nul, il est pas comme je veuuuux, la vie est nuuuulle. Oui, je garde mon sens des proportions en toutes circonstances. Et là, ces derniers mois, enfin, j’ai réussi à me mettre sur les bons rails, ceux que j’avais en tête du moins. Et je trouvais que mes photos correspondaient enfin (alléluia!) à mon envie : j’avais enfin trouvé mon style / Da style ! Bon alors évidement, tout ceci est purement personnel parce que si j’en crois mon frangin, mon style serait plutôt du genre déprimant : « mais tes photos sont toutes tristes, ça manque de couleurs, et pourquoi tu les prends vu d’en haut, c’est bizarre ». (Tsss rentre chez ta mère frangin, t’y comprends rien d’abord !). Bon bref, j’étais enfin contente. J’avais l’impression que ce blog trouvait enfin sa « ligne éditoriale et artistique » comme on dit, son identité.

Et puis en fait comme ma tête n’a pas l’air d’aimer être satisfaite, je me suis retrouvée à avoir pleins d’envie bizarres, des envies qui ne rentraient pas dans mon « style ». Des envies de couleurs pétantes, de DIY, de photos graphiques, de parler de choses futiles comme de mes dernières découvertes de ouf (le fond de teint minéral et le lait d’avoine). Bref, une identité figée, c’est un peur booooring.
Voilà donc en gros l’histoire de ce blog : je l’ouvre dans l’idée de parler de tout et de rien et surtout pas que de cuisine parce que je suffoque dans mon ancien blog de pâtisserie, finalement je me dis que c’est trop inconfortable d’avoir un blog sans étiquette alors je me focus sur la cuisine et la photo, mais finalement ça me soule, j’ai envie de parler de pleins de choses. Allez, qui a dit « souvent femme varie » ?!

Voilà donc, après avoir tergiversé avec moi même pendant un moment sur « est-ce que j’ouvre un second blog pour parler d’autres choses ou si je garde tout sur celui-là alors que j’étais enfin satisfaite de son allure », je teste la seconde option. Ce qui fait que vous risquez d’avoir entre des billets de cuisine et de photo, des billets un peu sans queue ni tête, avec peu de photos, sur des trucs (vaste programme les « trucs »!).

Comme aujourd’hui, je vous présente le DIY facile du lundi : la custo de mugs ! Lors de la dernière soirée Envouthé à l’hôtel Monhotel, avec mes comparses de MIYNK, j’ai animé un atelier de custo de mugs. Je dois vous dire que j’ai kiffé expliquer les différentes techniques. Bon, un peu frustrée, certes, car le lieu ne s’y prêtait pas trop et que j’aurais eu envie de montrer encore plus de techniques notamment avec de la peinture qui se cuit à très haute température en four spécial comme pour feu ma boutique Asleep from day. Ici, donc j’utilise de la peinture qui se trouve facilement en magasin de loisirs créatifs et qui sèche en 72 heures.

Et c’est partie pour une custo fruitée et pleine de peps parce que pour ceux qui sortent de leur tanière, la grande mode du moment ce sont les ananas et les fruits exotiques ! Après la mode des triangles et autres motifs géométriques, le combo montagne/hiboux/cerfs (brrr ça caille), voici donc la mode du tropical, du caliente et du coloré ! (Préparez-vous à en manger !!)

DIY pineapple mug - Carnets parisiens DIY exotic mug - Carnets parisiens DIY pineapple mug - Carnets parisiens DIY pineapple mug - Carnets parisiens

Les mugs fruités
Pour le mug ananas, faites des tout petit points jaunes à l’aide d’un décalqueur (le truc marron sur la photo) ou d’un pinceau ou d’un coton tige très fin. Et dessinez les feuilles de l’ananas avec un pinceau et de la peinture verte.Pour le mug papaye, prenez un tout petit bout de mousse que vous glisserez si possible dans un embout pour être le plus précis possible (les embouts qui protègent les pinceaux quand vous les achetez par exemple). C’est une technique que j’utilisais pour mes porcelaines, cela s’appelle « putoiser » : on tapote hypeeeer légèrement la porcelaine avec l’embout enduit d’un peu de peinture jusqu’à obtenir un joli applat rose. Réalisez une forme ovoïde en laissant le coeur blanc. A l’intérieur faites les grains avec un stylo noir pour porcelaine.Laissez les mugs sécher pendant 72h (ou passez-les au fours selon la peinture). Evidemment il va sans dire que cette peinture n’est pas hyper solide, donc ne passez pas vos mugs au lave-vaisselle ou n’utilisez pas de produits abrasifs dessus !

Et je tenais à te féliciter cher lecteur pour être arrivé à la fin de mon pavé ! Je t’aime tu sais !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
  1. Aurélie

    Comme je te comprends ! C’est exactement pareil pour moi, je ne suis jamais satisfaite de mes articles sur le blog, il y a toujours quelque chose qui cloche et le design du blog n’en parlons même pas. Faut dire que quand tu sais que j’ai tout fait toute seule sans l’aide de personne si ce n’est les tutos sur internet c’est tout de même pas mal (bon même si ça m’a pris 15 jours et nuits comprises à m’arracher les cheveux).

    En tout cas ton dit facile n’est pas pour moi malheureusement, je suis incapable d’en faire autant. D’ailleurs c’est pour ça que je n’ai même pas osé faire l’atelier à la soirée Envouthé, j’aurais eu trop honte de montrer ce que j’avais fait.

    Mais je prends beaucoup de plaisir à regarder ;)

    Répondre
  2. Claire

    Je dois être bonne élève parce que j’ai lu ton billet en entier ! Et je dois te dire que tes mots me manquaient, j’aimais bien lire tes petits mots de la vie mais dernièrement tes billets étaient beaucoup plus succints.
    En tout cas, un ou 2 blogs c’est sûr je continue de te suivre !

    Répondre
  3. Célia

    Je te suis depuis quelques temps, sans laisser de commentaires, mais ton introduction/état des lieux sur ton blog, ça m’a fait un peu fait pensé à moi et mon blog au départ…

    Et j’ai choisi de faire du varié ! Parce que je suis comme ça, j’aime faire des choses variées donc je le partage de cette manière sur mon blog :)

    Je pense qu’il faut faire de son blog son espace, et donc selon ses envies ;)
    Voilà voilà, continue, j’aime beaucoup ton blog et j’envie tes fleufleurs !!

    Répondre
  4. heju

    Ohlala Cyrielle, si tu savais comme ton article nous rassure, on est vraiment les mêmes !! On se pose toujours des tas de questions et on n’est jamais satisfaits de notre blog, même lorsqu’on vient de tout changer ! En tout cas, ce DIY est sublime, il faut absolument qu’on le fasse =)

    Répondre
  5. Mnêmosunê

    C’est bien de faire du varié, non ? Enfin je sais pas, moi je suis comme ça, parfois j’ai des périodes où je parle plus cuisine que d’autres (en ce moment), parfois je parle plus de loisirs créatifs (l’hiver dernier), etc. Le blog doit s’adapter à notre rythme de vie et nos envies, pas l’inverse ! (enfin je crois, j’ai pas la science infuse non plus).
    Enfin du coup je découvre que tu arrêtes ta boutique, moi qui attendait depuis un moment d’avoir un peu plus de sous pour acheter quelques petites choses, c’est bien dommage…

    Répondre
  6. rachel

    ….je crois que toutes les blogueuses se posent les mêmes questions.
    ça fait des mois que le mien est en jachère, le temps de tout repenser. Le contenu, l’esprit, le graphisme…
    Le plus dur je crois, c’est qu’aussitôt mes articles publiés, aussitôt je ne les aime plus !

    Répondre
  7. Aline - La Homemade Box

    On ne doit pas être les seules à se poser tant de questions et à être si perfectionnistes que cela soit sur notre blog ou tout autre chose. Et la question du blog étiquette ou blog sans étiquette, vaste débat! Pour le référencement, on va dire qu’un blog bien « catégorifié » (je sais, il n’existe pas ce mot, #Alineinventeurdemot) sera mieux référencé; cela dit, je préfère un blog varié car cela permet de découvrir tout l’univers d’une blogueuse sans suivre ses dizaines de blogs à la fois (okay, j’exagère sur le nombre).
    Bref! Très sympa le design de tes mugs en tout cas!
    (Et si jamais, tu recherches une graphiste, je veux bien tenter le coup ;) ).

    Répondre
  8. Morgane

    Comme je te comprend, j’ai l’impression de me perdre aussi parfois dans mon blog à y poster un peu de tout sans ligne directrice.. Mais j’aime tout.. alors je continue à ne pas trop savoir ou je vais (car au fond j’aime bien ça, ne pas avoir d’étiquette).
    En tout cas cet article est frais, coloré et fait beaucoup de bien! Et puis j’adore cette tendance du fruit exotique!
    Bravo!

    Répondre
  9. Lo

    Mon petit avis en tant que lectrice : tous les sujets me plaisent !! Les billets cuisine sont très intéressants, bien écrits et les photos superbes. L’incursion du DIY ne me choque pas. Et c’est super sympa de partager avec nous tes réalisations et leurs techniques.
    Bon, le fond de teint minéral et le lait d’avoine, dis-nous tout, qu’est-ce que tu en penses? Ca m’ (nous ?) intéresse !!!

    Répondre
  10. Ping : Ananas | Lili in wonderland

  11. Ping : Moodboard #2 Ananas Mania - Blog Edmée Bijoux

  12. Ping : Des DIY sympas et faciles #3 | Trendy Mood

  13. Ping : 25+ Pineapple Projects and Printables - livelaughrowe.com

  14. Ping : 16 Pineapple DIYs That Are Tropically Fabulous | Erzen Arifi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *