Où il est question de degrés et de regard

Il y a des billets que je commence à rédiger dans ma tête, le texte est clair, l’inspiration vient toute seule. Et puis le temps passe, je perds le fil de ce que je voulais vous raconter. Et je me retrouve devant mon écran à me demander ce que je vais bien pouvoir écrire. Parce que ma pensée du moment a disparu et en y repensant, je la trouve ridicule. Je me dis que c’est concon, que franchement, de ma vie et de mes états d’âme, on s’en fout. Alors qu’à la base, j’avais envie de vous partager combien cette paire d’escarpins, la première, avait été importante pour moi. Non pas que je me sentais plus femme avec, mais surtout plus puissante. Que probablement cela devait avoir à voir avec le fait que je gagnais ptet 10 cm avec et que tout mon champ de vision s’en retrouvait modifié. Ils me font prendre de la hauteur et un peu comme un bébé qui commence à se hisser et voir le monde sous un nouveau jour et bien moi, j’interagissais avec les gens de manière nouvelle. Il ne faut pas croire, 10 cm, quand on fait 1m57, ça change beaucoup notre regard. Je ne regarde plus les gens d’en bas, mais enfin à hauteur de leurs yeux. Et ça, ça me donne tellement plus confiance en moi. Quelques degrés d’angles de vision en plus et je suis plus assurée dans ma parole. Un peu comme le rouge à lèvre bien rouge, les talons c’est mon arme phallique pour les jours de moral dans les chaussettes. Tu sais, ces jours où tu te sens la plus nulle du monde et rien ne fonctionne comme tu veux ? Allez dis-moi que toi aussi, tu connais ce genre de jour !
Et pour la petite histoire, je ne pensais pas que ça serait aussi dure de me faire photographier dehors. Il y a encore beaucoup de choses à travailler pour sortir de ma zone de confort. Je me dis qu’il faut vraiment être quand même assez sûre de soi pour être blogueuse mode et ne pas se soucier du jugement des autres. Bien sûr que le ridicule ne tue pas, mais la peur d’être ridicule n’en reste pas moins très handicapante ^^ Voilà je me sens aussi con de publier ce billet que de prendre la pause dans la rue.


Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Ecrit par Parigote le 22 mai 2013 dans Mode | Short Link

59 commentaires

Mots-clés : ,

59 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Copyright © 2000-2014 Carnets Parisiens All rights reserved.