L’Ile de Madère au Portugal

29.05.2012

Il y a quelques temps j’ai été invitée par Transavia.com (la compagnie low cost d’Air France) à découvrir Madère et Porto Santo. Je vous avoue que ce voyage tombait un peu à pic, je commençais à me bousiller les dents à force de les serrer tellement j’étais stressée par le boulot. « Lâchez prise » qu’il disait le dentiste… Moui…
Quelques jours au soleil se rapprochent pas mal de la recette miracle pour lâcher prise. Et Madère s’est révélé pas mal efficace ! Certes, on avait été invité pour faire découvrir le côté bien-être de ces deux îles, donc spa et massages étaient au programme ce qui invite vraiment à la détente !
Avant, je ne savais même pas que Madère était une île, je connaissais la sauce madère bien sûre. Mais ça c’était avant.

Maintenant je sais que Madère, et Porto Santo sa petite soeur, sont des îles portugaises non loin du Maroc. Madère est étonnante : une température entre 17° et 27°, quasimment pas de pluie. Sa végétation est luxuriante du fait de ses hautes montagnes volcaniques qui accrochent les nuages remplis d’eau. Ici, les fleurs sont carrément des arbres de fleurs, c’est coloré de partout et plein de vie.

Bon malheureusement, il n’y a a pas vraiment de plages à Madère, mais pleins de spa avec des piscines aux vues magnifiques. Comme notre hôtel, où tu pouvais faire trempette dans le jacuzzi en surplombant toute la ville de Funchal. Au calme sur les hauteurs et en 5 minutes à pieds dans le centre-ville. Pas de plages donc mais de quoi faire de belles randonnées dans les montagnes. Et si vous avez la flemme de descendre à pieds, au niveau du jardin botanique, vous pourrez faire la descente dans des genre de chariots en osier poussés par des Messieurs aux chaussures à semelle de pneu sur une route assez pentue (oui là-bas, ils connaissent pas vraiment les routes en lacet, ils se font pas chier ils y vont tout droit !). Et pour décontracter tout ça, vous pourrez faire une petite séance de yoga au centre ayurvédique ou un massage au spa du Reid’s, vieil hôtel au charme et à la classe anglaise.

Mais surtout vous pourrez prendre le bateau (ou un mini avion) pour rejoindre Porto Santo, mon véritable coup de coeur. Mais ça, ça sera plus tard, quand j’aurai fini de préparer mes porcelaines pour la vente Oh my dear du 7 juin. (Oui voilà je suis très discrète, t’as vu comment je te replace cette vente ni vu ni connu !).











Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
  1. Igor

    J’aime tes photos de Madère! J’aimerais bien y aller un jour…oh, et moi je kiffe beaucoup ton petit tableau de Etsy que j’ai acheté! Si tu veux tu peux le voir sur mon blog:-) Salut de Munich!!

    Répondre
  2. m.

    Vraisemblablement bénéfiques ces quelques jours à Madère ;)
    Madère, ça me rappelle les dimanches avant Noël, quand Sissi « face à son destin » commençait à y recouvrer la santé, et la citation du film qui va bien: « Madère est un vrai paradis »
    Sur ce, bonnes porcelaines!

    Répondre
  3. Choix destinations

    Je ne connais pas Madère, j’avais entendu le nom et je ne sais pas pourquoi mais j’avais en tête une île dans le genre de Mallorque ou Tenerife envahies par les touristes. De ce que je vois sur les photos, bonne surprise ça n’a pas du tout l’air d’être le cas…

    Répondre
  4. annouchka

    Ça m’emballe bien Madère, les paysages sont sublimes… Et tant pis pour l’absence de plages, au fond ce n’est pas le plus important, c’est un peu ennuyeux la plage non … ? Merci pour ces jolis clichés, ça me fait voyager par procuration !

    Répondre
  5. Famille au pair

    Les photos sont superbes! À ton avis, est ce que c’est aussi une destination familiale? Avec mon homme, on recherche un lieu détente où l’on peut quand même organiser des activités avec les ptiots…

    Répondre
  6. Ping : Madère, l’île pas la sauce | Glam Media France - LIFESTYLE

  7. Ping : Visite de l'île de Porto Santo | Carnets Parisiens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *