Mon valentin

10.06.2010

Hier soir, bravant la fièvre et la fatigue j’ai assisté pour la première fois au concert du Barbu.  Je me souviens encore de l’impression qu’il m’avait faite aux répétitions. Je me rappelle avec tendresse sa mine crispée et concentrée, sûrement angoissé de me laisser entrer dans son univers. Mais hier soir, si mon coeur n’était pas déjà conquis, il aurait à coup sûr chaviré. C’est une chose étrange mais savoureuse de voir son cher et tendre sous la lumière, aux yeux de tous. Un mélange d’une intense fierté mais aussi d’un grognement « attention chasse gardée ». Mais surtout, j’ai été littéralement impressionnée. Je n’y connais pas grand chose en musique et j’ai un sens du rythme bien à moi. Le voir jouer sur sa batterie a quelque chose d’hypnotique. Non, décidément je n’en reviens toujours pas de ce qui est pour moi une prouesse de coordonner aussi rapidement les bras et les jambes. Comme j’aimerais savoir jouer de la batterie comme lui. La seule batterie que je maîtrise c’est celle de cuisine (hohoo!).

C’était aussi l’occasion de tester la photo de concert. Et bien je vais vous dire, c’est beaucoup plus facile de photographier des carottes et des macarons en pleine lumière !
Vivement leur prochain concert
!

concert3

Untitled-1

Untitled-2

concert4

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
  1. spiruline

    Tu t’en sors drôlement bien niveau photo! J’aime bien cette atmosphère orangée, chaude…… J’aime bien ton chez-toi où j’ai atteri je ne sais pas trop comment.

    Répondre
  2. miss-crumble

    Ton ressenti de « femme de rock star » me fait pensé au mien, à l’époque où mon copain(qui l’ai toujours) était DJ. Toutes les filles le regardaient (certains mecs aussi) et moi je restais à côté, genre manager, mais au fond, j’étais prête à bondir sur la première qui se montrerait trop « tactile »…ahhh, la célébrité!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *